Vitrage automobile : transparence sur les coûts

Pour réduire le TCO de la flotte, le vitrage représente une piste à suivre. D’autant que sur ce marché, les prestataires sont nombreux et se livrent à une concurrence acharnée. Auto-assurance, prévention routière, remplacement plutôt que réparation ou bien encore travail sur site : les entreprises ont toutes les cartes en main avec le poste du vitrage.

- Magazine N°207
1056
Vitrage automobile : transparence sur les coûts

Le pare-brise le moins cher à réparer ou remplacer est bien sûr celui qui reste intact. C’est dans cette optique que la prévention et la formation des collaborateurs s’imposent comme les pistes les plus évidentes d’optimisation du budget vitrage. Une piste suivie par Thierry Deniau, responsable achats et services généraux chez Procodis.

Procodis s’organise en deux réseaux différents et complémentaires, Aprolliance, spécialisé dans la propreté et l’hygiène chez les professionnels, et Maison et Services, réseau national d’entreprises prestataires pour l’entretien de la maison et du jardin comprenant une centaine d’entrepreneurs. Ces deux entités...