Vitrage automobile : un recyclage pas encore transparent ?

Le recyclage des vitrages des quatre-roues implique une opération de broyage qui sépare le verre des morceaux de plastique des pare-brise avant ou les morceaux de métal des systèmes de dégivrage des lunettes arrière. Le verre est ensuite recyclé en laine de verre et microbilles utilisées dans la fabrication de céramique.

- Magazine N°186
758
Vitrage automobile : un recyclage pas encore transparent ?

Si les enseignes de réparation de pare-brise sont les principales pourvoyeuses de verres de ce type pour le recyclage, « Les verres automobiles sont actuellement peu démontés, notamment en raison du temps de démontage et du coût des opérations de transport », indique l’Ademe sur son site internet. Et d’ajouter « que le rendement des installations de recyclage des verres automobiles est généralement très bon. »

La plupart des prestataires s’attellent d’ailleurs à montrer leur bonne volonté en matière de recyclage. Carglass annonçait ainsi plus de 12 tonnes de pare-brise collectées pour le recyclage en 2010. Certains centres de...

PARTAGER SUR