Vitrage : le rôle structurant des assureurs

Pour le vitrage, la crise sanitaire semble avoir conforté le rôle des assureurs. Durant le premier confinement, ces derniers ont ainsi soutenu les prestataires.
- Magazine N°269
1321
Vitrage - film pare-brise

« Sans se concerter, les assureurs ont accepté des baisses de remise pour compenser les réductions des volumes. Cela a constitué un vrai coup de pouce et a aidé les prestataires à traverser la crise », témoigne Frédéric Fourgous pour Actiglass. Les assureurs ont aussi apporté un soutien en payant des prestations désormais requises pour les interventions sur les véhicules, comme celles liées à leur désinfection.

Parallèlement, ces assureurs se montrent plus exigeants encore, ils ont plus de temps pour traiter les dossiers avec la crise sanitaire, d’autant que les clients flottes ont un peu trop tendance à remplacer plutôt qu’à réparer...