Marché VO juillet 2019 : hausse record de 9,3 %

Selon le baromètre AutoScout24 paru le 1er août 2019, le marché du VO français en juillet 2019 a enregistré une hausse de 9,3 % par rapport à juillet 2018, avec un volume d’immatriculations de 565 205 véhicules d’occasion.

523
marché VO juillet 2019

Depuis janvier 2019, le marché de l’occasion a progressé de 2,3 % par rapport aux sept premiers mois de l’année dernière. Il est boosté par la fin de la prime à la casse (PAC) devenue plus restrictive depuis le 1er août 2019. En effet, selon le décret paru le 17 juillet, les véhicules diesel ne peuvent plus prétendre à la PAC, et les véhicules achetés doivent émettre 116 g/km de CO2 contre 122 g/km de CO2 début 2019. Selon AutoScout24, les Français ont très bien anticipé ces changements et ont « profité des derniers jours pour acheter des VO qui ne sont plus concernés par la prime depuis le 1er août. »

marché VO immatriculations juillet 2019

Les occasions les plus récentes en profitent

Alors que le marché du véhicule neuf a baissé de 1,8 % depuis le début de l’année, les véhicules d’occasion récents ont vu leur volume augmenter. Ainsi, les VO de moins de 5 ans ont enregistré des immatriculations à la hausse et ont représenté en juillet 42 % du marché de l’occasion, contre 40 % un an plus tôt. La tranche d’âge qui a progressé le moins est celle des 6/10 ans qui pourtant pouvaient prétendre à la PAC pour les véhicules Crit’Air 2 jusqu’au 1er août. Les modèles d’occasion de plus de 11 ans ont aussi progressé fortement avec une part de marché de plus de 35 %.

Le diesel a encore le vent en poupe en occasion

Du côté des motorisations, le diesel a encore la préférence des acheteurs, bien qu’il ne soit plus éligible à la PAC depuis le 1er août. Ainsi, la part de marché (PDM) du diesel en juillet 2019 a été de 62,66 %, en petite baisse de deux points par rapport à juillet 2018, alors que l’essence a gagné deux points par rapport à cette même période avec 35,31 % de PDM. Le segment des hybrides d’occasion s’est octroyé 1,4 % de PDM, soit 0,3 % de plus, et celui des électriques est resté aussi à des volumes très faibles avec 0,3 % de PDM et 1 677 VO électriques immatriculés en juillet 2019.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Toutes les marques en profitent

En ce qui concerne les constructeurs automobiles, tous ont bénéficié de la hausse du marché de l’occasion avec des résultats positifs. Les marques allemandes ont le plus profité de cette hausse avec des progressions à deux chiffres. Ainsi, Mercedes (+ 17 %), VW (+ 11,1 %), BMW (+ 14,2 %) et Audi (+ 9,5 %) se sont situés au-dessus de la hausse moyenne du marché de l’occasion en juillet. Les marques françaises ont progressé aussi mais moins que le marché : Renault (+ 5,2 %), Peugeot (+ 8,9 %), et Citroën (+ 7 %). À noter le bond de Dacia en occasion avec une hausse de 27,8 % et 12 546 exemplaires vendus, bien que la marque du Groupe Renault soit le 13e constructeur du classement des meilleures ventes d’occasion ce mois-ci.

marché marques VO juillet 2019