La voiture connectée en 5G sur la piste d’essai

Ericsson, Orange et PSA se sont associés pour expérimenter la voiture connectée en 5G en conditions réelles et valider ses usages potentiels.

771
La voiture connectée en 5G sur la piste d’essai

L’équipementier Ericsson, l’opérateur Orange et le Groupe PSA ont signé un partenariat d’expérimentations techniques pour tester la technologie réseau 5G appliquée à la voiture connectée. Prévu pour 2020, le réseau 5G (pour la cinquième génération de téléphonie mobile) sera dédié à l’internet des objets et ouvre la voie à de nouveaux services embarqués.

Ce partenariat a donc pour objectif de définir les architectures réseau qui permettront aux véhicules de communiquer entre eux (V2V) et avec d’autres éléments (V2X). Il vise également à évaluer les performances en temps réel nécessaires au déploiement d’un système de transport intelligent et de services connectés. Les tests seront effectués en France, sur une piste d’essai d’abord équipée d’un réseau mobile LTE (4G), puis des technologies LTE-V et 5G.

Deux cas d’usages ont déjà été identifiés et sont testés sur plusieurs véhicules à l’heure actuelle : le signalement d’un objet sur la route et le signalement en temps réel de l’arrivée d’un véhicule de secours. À terme, ce type d’infrastructure 5G contribuera à améliorer la sécurité et enrichira l’expérience de conduite.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter