Voiture neuve moyenne française 2018 : 682 euros moins chère qu’en 2017

L’Argus a dévoilé son portrait-robot annuel de la voiture neuve. Surprise : elle est moins chère qu’en 2017 mais plus énergivore. Le magazine s’est aussi attelé à séparer les chiffres des véhicules de société et ceux des particuliers.

805
Voiture neuve moyenne française 2018

Alors que la voiture type neuve enregistrait un prix d’achat moyen de 26 717 euros en 2017 (+ 889 euros par rapport à 2016), celle de 2018 ne coûte que 26 035 euros. Sa puissance, sa longueur et son poids sont en baisse, mais sa consommation augmente : elle fait 114 ch (- 3 ch par rapport à 2017), mesure 4,22 m (- 2 cm), pèse 1 249 kg (- 13 kg), mais consomme 4,7 l/100 km (+ 0,1 l) et émet 113 g/km de CO2. Selon l’Argus, ces données sont le résultat d’un triple phénomène : un marché du véhicule neuf moins diésélisé et favorisant l’essence, énergie qui consomme en moyenne 20 % de plus et émet plus de CO2 ; une tendance à l’achat de SUV moins aérodynamiques que les berlines ; et enfin l’entrée en vigueur de nouveaux modes de calcul de la consommation, plus réalistes qu’en 2017.

voiture neuve moyenne française

Une fiscalité toujours plus dissuasive

Parallèlement, les taxes ont dissuadé les acheteurs de se diriger vers des modèles plus gros, et ce afin d’échapper au malus qui ne prend en compte que les émissions de CO2 au kilomètre. De fait, la part des modèles de plus de 25 000 euros a chuté en un an de 49 à 44 %. La prime à la conversion a confirmé cette tendance en favorisant les petits modèles citadins, dont les ventes ont affiché une hausse de 24 % entre 2017 et 2018.

Voiture moyenne des sociétés : exact opposé de la voiture moyenne

Pour la première fois cette année, l’Argus a aussi distingué les ventes de voitures neuves et aux entreprises. En entreprise, les voitures sont plus longues, plus lourdes et plus puissantes que la moyenne : la voiture type mesure 4,33 m (+ 17 cm par rapport à la moyenne), pèse 1 325 kg (+ 128 kg), fait 126 ch (+ 17 ch) et coûte 30 772 euros (+ 4 547 euros). Paradoxalement, elle consomme moins avec 4,6 l/100 km (- 0,1 l).

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

La différence est encore plus marquée en comparaison avec la voiture moyenne des particuliers. Il y a par exemple 7 154 euros de différence entre le prix d’achat moyen d’un véhicule d’entreprise et celui d’un particulier. De plus, la voiture moyenne des particuliers affiche 25 ch, 17 cm et 128 kg de moins. Le particulier privilégie aussi beaucoup plus l’essence (76 % des achats) quand la voiture de société est à 68 % alimentée au diesel.