25 000 voitures électriques Hertz à disposition d’Uber en Europe

Des Tesla et des Polestar sont proposés par le loueur Hertz aux chauffeurs d’Uber. La plate-forme de VTC vise la neutralité carbone en Europe et en Amérique du Nord d’ici 2030.
6701
Voitures électriques Uber

Uber et Hertz étendent leur partenariat conclu en Amérique du Nord à l’Europe, afin d’approvisionner les chauffeurs de la plate-forme de VTC en voitures électriques. Ainsi, dans le cadre de cet accord européen, le loueur met à la disposition des chauffeurs d’Uber un total de 25 000 voitures 100 % électriques des constructeurs Tesla et Polestar.

En Amérique du Nord, cet accord a débouché jusqu’ici sur la location de voitures électriques Tesla par 50 000 chauffeurs d’Uber. À ce jour, ces chauffeurs ont parcouru « plus de 24 millions de courses 100 % électriques », soit « une distance totale supérieure à 400 millions de kilomètres électriques », précisent les deux partenaires. En Europe, les premières voitures électriques de Hertz seront proposées aux chauffeurs Uber d’ici 2025. Plus précisément : dès janvier 2023 à Londres, puis dans les autres capitales, comme Paris ou Amsterdam.

Ce partenariat s’inscrit dans la stratégie du loueur qui veut proposer « l’une des plus vastes flottes électriques au monde ». De son côté, avec cet accord européen, Uber indique progresser dans son projet de « plate-forme 100 % électrique en Europe d’ici 2030 ». Si Uber souhaite devenir une plate-forme de service de transport 100 % électrique d’ici 2030 en Europe et en Amérique du Nord, elle vise cet objectif pour 2025 à Londres.