Voitures GPL : 2 000 € de bonus !

Depuis le 1er janvier dernier, le crédit d’impôt accordé aux acquéreurs de véhicules propres est remplacé par un bonus écologique de 2 000 euros. Cette aide financière est applicable jusqu’en 2012.

- Magazine N°137
402

Depuis le 1er janvier 2008 en effet, l’achat d’un véhicule neuf ou la transformation d’un véhicule essence de moins de 3 ans au GPL, ne dépassant pas respectivement les seuils d’émissions de CO2 de 140 et 160 g/km, permet de bénéficier d’un bonus écologique de 2 000 €. Un bonus qui se voit en outre majorer de 300 € si l’achat du véhicule neuf s’accompagne de la mise au rebut d’un véhicule en circulation depuis plus de 15 ans. Qui plus est, cette aide financière est applicable jusqu’en 2012, à la différence du crédit d’impôt qu’elle remplace et qui devait expirer en 2009. Ce bonus peut en outre être directement accordé à l’acheteur, via une remise équivalente à son montant, à condition que le concessionnaire (ou l’installateur GPL) soit signataire d’une convention avec le Cnasea, l’organisme de gestion du fonds d’aide à l’acquisition de véhicules propres. Dans le cas contraire, c’est au bénéficiaire d’en réclamer le versement auprès du Cnasea Et ce, dans les 3 mois qui suivent l’achat ou la transformation du véhicule. Un formulaire, conçu à cet effet, est d’ailleurs disponible sur les sites Internet suivants : www.cfbp.fr ou www.gpl.fr.

Enfin, sachez que les plafonds de taux de CO2 requis pour bénéficier de ce bonus seront revus à la baisse tous les 2 ans dès 2010. A cette date et jusqu’à fin 2011, les véhicules GPL neufs acquis ou pris en location ne devront pas dépasser 135 g de CO2/km, pour une limite de 130 g en 2012. Quant aux véhicules transformés, ils devront rejeter 155 g au plus dès 2010 et ne pas dépasser les 150 g en 2012.