Voitures-radars : 760 013 contraventions en 2018

Selon le ministère de l’Intérieur, les 403 voitures-radars déployées en France ont envoyé 1 048 710 de messages d’infractions en 2018, qui ont donné lieu à 760 013 avis de contravention.

807
voitures-radars
(c) Sécurité routière

En réponse à des questions écrites publiées dans le JO du Sénat, le ministère de l’intérieur a livré quelques chiffres concernant l’exploitation de voitures-radars sur le territoire métropolitain. Au 1er février 2019, le parc se composait de « 403 voitures-radars, dont 383 conduites par des policiers ou des gendarmes et 20 véhicules à conduite externalisée en Région Normandie, a indiqué le ministère À terme, 26 véhicules à conduite externalisée seront affectés dans cette région pilote. »

En 2018, ces véhicules ont envoyé 1 048 710 messages d’infractions, ayant entraîné l’émission de  760 013 avis de contravention. Le ministère ne s’est toutefois pas prononcé quant à l’impact de l’externalisation de la conduite des voitures-radars sur ces statistiques, jugeant cette information « prématurée », « au motif que le lancement de cette mesure, le 20 avril 2018, est encore récent et que le nombre de voitures-radars à conduite externalisée n’est pas encore significatif. »

Enfin, si le nombre total de voitures-radars devrait rester stable durant les années à venir, « la part des voitures-radars à conduite externalisée augmentera, au fur et à mesure des déploiements progressifs de cette mesure dans de nouvelles régions », a précisé le ministère.