Voitures radars : toujours pas de statistiques

671
voitures radars
(c) Sécurité routière

En réponse à une question écrite de la sénatrice de la Gironde Nathalie Delattre, le ministère de l’intérieur a fait le point sur le parc de voitures radars. Au 1er décembre 2019, il y avait ainsi 409 véhicules en circulation dont 383 conduits par des fonctionnaires de police ou des gendarmes et 26 par des opérateurs externalisés. « Le nombre total de voitures radars sur l’ensemble du territoire national métropolitain a vocation à rester stable durant les années à venir », précise en outre le ministère.

Pour rappel, l’externalisation de la conduite des voitures radars est expérimentée en Normandie depuis avril 2018. Le déploiement de 60 véhicules supplémentaires est en cours : 19 en Bretagne, 20 en Pays de la Loire et 21 en Centre-Val de Loire. Le dispositif sera ensuite étendu à quatre autres régions.

Cependant, le ministère estime encore « prématuré de s’interroger sur l’impact de cette mesure d’externalisation de la conduite des voitures radars sur les statistiques nationales d’infractions ». Il indique seulement qu’en octobre 2019, plus d’un tiers des heures de contrôle ont été réalisées par des voitures radars à conduite externalisée en Normandie, avec en moyenne cinq heures par jour.

PARTAGER SUR