Vol automobile : le véhicule de remplacement en tête des priorités

Selon une enquête du Club Identicar, spécialiste de la complémentaire auto, le retour à la mobilité est la préoccupation essentielle après un vol de voiture.

1845
vol automobile
(c) maridav / 123RF

Le Club Identicar a publié les résultats de sa première enquête sur la perception du vol automobile en France, réalisée auprès de ses membres entre le 28 juin et le 17 juillet 2017. De manière générale, les français sont peu préoccupés du risque de vol automobile.

Les Français peu sensibilisés à la prévention contre le vol

Alors que 108 600 véhicules ont été volés en 2016 selon le ministère de l’Intérieur (en baisse de 2,5 % par rapport à 2015), soit un véhicule volé toutes les cinq minutes, seuls 32 % des sondés ont déclaré se sentir exposés et 8 % ont choisi d’acheter un modèle peu volé. Pourtant, parmi les 8 657 répondants, 1 123 avaient déjà été victimes d’un vol (13 %), dont 21 % à deux reprises et 6 % à plus de trois reprises. Sans surprise, l’Île-de-France est la région la plus touchée (41 %), suivie par la Provence-Alpes-Côte d’Azur (16 %) et l’Auvergne Rhône-Alpes (12 %).

enquete vol automobile identicar - carte
« Les personnes ayant répondu à cette étude sont principalement des hommes (70%) résidant aussi bien en milieu rural 46% qu’en ville 54%, 44% possèdent 2 véhicules dans leur foyer. Les vols de voitures se produisent majoritairement de nuit. Les régions les plus exposées sont l’Ile-de-France, la région Provence-Alpes-Côte-d’Azur et la région Auvergne Rhône-Alpes. » (c) Club Identicar

Face à cette situation, la colère, la haine et la surprise sont les réactions les plus fréquentes, mais aussi l’énervement, la frustration et la tristesse, voire la sensation de viol. D’autant plus que dans 82 % des cas, le vol a eu lieu avec effraction, contre 15 % pour le mouse jacking (vol par piratage du système informatique du véhicule) et 2 % pour le car jacking (piraterie routière).

enquete vol automobile identicar - mode vol
(c) Club Identicar

En outre, 38 % des victimes n’utilisaient pas de dispositif anti-vol permettant de retrouver leur véhicule, et 40 % ont jugé avoir été mal indemnisées.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter

Le prêt d’un véhicule de remplacement indispensable après un vol

En conséquence, suite au vol de leur véhicule, 20 % des victimes ont modifié leur contrat d’assurance, 40 % ont renforcé leur dispositif antivol. Les systèmes de géolocalisation intégrés sont jugés particulièrement efficaces. De plus, 11 % ont souscrit à une assurance complémentaire.

Pour 73 % d’entre eux, l’enjeu majeur est de disposer d’un véhicule de remplacement pour assurer un retour rapide à la mobilité. Ils sont également intéressés par la prise en charge du remorquage du véhicule retrouvé (63 %) et par le versement d’une indemnité financière supplémentaires (56 %).

enquete vol automobile identicar - complement assurance
(c) Club Identicar