Volkswagen : des évolutions techniques sur les VU

Volkswagen Utilitaires a récemment renouvelé sa gamme, avec des améliorations sur les motorisations, les transmissions ou les équipements de confort. Revue de détail.

- Magazine N°183
1055

Le Caddy Van est désormais muni de l’option « assistant aux manœuvres de stationnement » (627 euros HT), pour réaliser automatiquement un créneau ou se garer en épi.

Park Assist est activé par simple pression sur un bouton au tableau de bord, jusqu’à une vitesse de 40 km/h. En actionnant le clignotant, le conducteur choisit de quel côté se garer et n’a alors qu’à gérer la boîte de vitesses et les pédales. Le braquage se fait tout seul. Par ailleurs, le Caddy Van équipé d’une caisse frigorifique intégrée reçoit maintenant en série une deuxième frappe à froid dans le compartiment moteur.

Des nouveautés pour le Transporter

La gamme Transporter intègre elle aussi plusieurs innovations. Le Transporter (fourgon ou transport de personnes Caravelle) peut recevoir l’option Pack Blue Motion (système Start & Stop, récupération de l’énergie au freinage et pneus à faible résistance au roulement à 275 euros HT) sur les motorisations 2.0 TDI 84 ch et 2.0 TDI 140 ch. Les émissions de CO2 sont ainsi limitées entre 187 et 195 g/km pour le 2.0 TDI 84 ch et entre 219 et 226 g pour le 2.0 TDI 140 ch.

Le Transporter à empattement court reçoit aussi une option « suspension dynamique » comprenant entre autres une barre stabilisatrice renforcée.

Les packs City se déclinent dorénavant en trois versions : City (allumage automatique des feux, détecteur de pluie et rétroviseur intérieur jour/nuit automatique), City Plus (City + aide au stationnement avant et arrière à 705 euros HT) et City Premium (City + aide au stationnement avant et arrière « Rear Assist » avec caméra de recul à 1 098 euros HT).

Le pack Confort Plus s’enrichit notamment d’une climatisation automatique, d’une sellerie velours, du siège conducteur réglable en hauteur avec soutien lombaire. Les options crochet d’attelage amovible et non amovible évoluent et intègrent une fiche électrique supplémentaire autorisant le passage du courant uniquement lorsque le véhicule est en marche afin de préserver la batterie.

La gamme Crafter s’élargit avec la version 35 L1H1 avec les moteurs 2.0 TDI 109 et 136 ch, 2.0 TDI Biturbo 143 et 163 ch. Le Crafter 35 châssis simple cabine reçoit le bloc moteur 2.0 TDI CR 109 ch et la version double cabine existe aujourd’hui avec les moteurs 2.0 TDI 109 ch, 2.0 TDI 136 ch, 2.0 Biturbo TDI 143 ch et 2.0 Biturbo TDI 163 ch.

L’offre Crafter s’est aussi étoffée avec l’apparition de la transmission intégrale 4Motion développée spécifiquement pour le Crafter par le spécialiste autrichien Achleitner. Cette transmission intégrale permanente, uniquement commercialisée sur la motorisation 2.0 Biturbo TDI 163 ch, dispose d’une répartition du couple de 50/50, d’une garde au sol plus importante ou encore de protections inférieures. La boîte de vitesses propose une gamme courte et il est même possible de rajouter des blocages de différentiels (AV et AR) afin d’améliorer encore ses performances de franchissement ; ce qui fait alors du Crafter 4Motion un engin particulièrement efficace, le surpoids n’étant que de 240 kg environ. Le prix de la transformation atteint lui aussi des sommets à 20 000 euros HT.

L’Amarok renforce son attractivité

L’Amarok rencontre un vif succès, ce qui a incité Volkswagen à lancer la production de son pick-up dans une usine en Europe, en plus de celle d’Amérique du Sud. VW en profite pour enfin commercialiser son pick-up en version simple cabine et cabine approfondie. L’Amarok reçoit de nouveaux moteurs 2.0 TDI de 122 et 180 ch, ce dernier remplaçant la précédente version de 163 ch et pouvant être accouplé à une boîte automatique à 8 rapports.

De plus, le Pack Blue Motion est disponible sur toute la gamme Amarok, hormis le 4Motion Enclenchable. Un Pack Visibilité, comprenant l’allumage automatique des feux, l’éclairage de jour ou encore le rétroviseur extérieur jour/nuit automatique, fait son apparition, sans compter de multiples évolutions portant sur les ambiances intérieures ou les jantes alliage entre autres.

PARTAGER SUR