Publi-Communiqué

Volkswagen – Une électrification à grands pas

À travers les débuts de sa gamme ID avec la compacte ID.3 et le SUV ID.4, et le lancement de nombreux modèles électriques et hybrides, Volkswagen ouvre une nouvelle page de son histoire tout en visant la neutralité carbone.

875
Volkswagen ID.4
Volkswagen ID.4

Pour Volkswagen, 2020 s’annonce comme l’an un de la mobilité électrique. Après l’ID.3 l’été dernier, c’est maintenant à l’ID.4 de faire son entrée. Ce SUV compact 100 % électrique est d’ores et déjà proposé à la commande, pour des livraisons au tout début 2021. Tout comme l’ID.3, cet ID.4 conçu dès le départ pour la mobilité électrique s’appuie sur la nouvelle plate-forme modulaire électrique (MEB) du constructeur.

Le SUV ID.4 se lance sur le marché

Tout en courbes, son design assure à l’ID.4 un aérodynamisme renforcé et une autonomie étendue. Avec sa batterie de 77 kWh rechargée et son moteur de 150 kW (204 ch), ce modèle peut parcourir jusqu’à 520 km (cycle WLTP) sans ravitaillement. Le premier SUV compact 100 % électrique de Volkswagen franchit le 0 à 100 km/h en 8,5 secondes et peut atteindre 160 km/h en vitesse de pointe. À l’aise dans des conditions de conduite sportive comme lors de sollicitations plus tranquilles, l’ID.4 fait preuve d’une adhérence à toute épreuve grâce à sa propulsion arrière. Ajoutée à ses 21 cm de garde au sol, cette qualité lui permet de franchir les terrains modérément accidentés en toute quiétude.

Doté de diodes électroluminescentes et de feux LED de dernière génération, l’ID.4 se dote d’un habitacle spacieux dont les dimensions l’apparentent au segment supérieur. Le coffre varie de 543 à 1 575 l selon la position de la banquette arrière. L’interface est assurée par commande vocale et par deux écrans tactiles dont l’un mesure jusqu’à 12 pouces en diagonale.

Volkswagen ID.4
Volkswagen ID.4


« Notre gamme électrique ID couvre l’ensemble des besoins des entreprises. »
Olivier Dupont, Chef du service ventes aux entreprises et VO, Volkswagen France


La Golf revient en forceGolf

Bardée d’aides à la conduite et de dispositifs de sécurité de pointe, la nouvelle Golf inaugure la nouvelle plate-forme MQB et multiplie les motorisations. Cette huitième génération aligne pas moins de cinq technologies différentes. Parallèlement aux blocs essence 3-cylindres de 110 ch et diesel 4-cylindres de 115 et 150 ch, Volkswagen propose le GNV, le semi-hybride et l’hybride rechargeable. Lorsque l’ensemble des motorisations sera commercialisé, les puissances s’échelonneront de 110 à plus de 300 ch. Avec ce large spectre de motorisations, le best-seller de la marque se prépare à de nouveaux succès

ID.3 : une compacte neutre en carbone

L’ID.4 vient enrichir la gamme électrique de Volkswagen aux côtés de l’ID.3, la berline compacte électrique du constructeur. Cette dernière est arrivée en concessions au cours de l’été dernier et connaît déjà des débuts prometteurs. Sur le segment des compactes, cette berline aux lignes fluides profite de la liberté de conception offerte par la mobilité électrique pour renforcer son attractivité. L’habitacle arbore des volumes hors normes pour sa catégorie. Sans équivalent face à ses homologues, son habitabilité la hisse au niveau supérieur.

Proposée pour le lancement, la série ID.3 1st s’équipe d’une batterie de capacité intermédiaire : avec ses 58 kWh, l’autonomie varie entre 300 et 420 km en situation réelle et selon le mode d’utilisation. Dans la version de série commercialisée dans un deuxième temps, une batterie de 45 kWh offrira un rayon d’action d’environ 300 km (WLTP). La dernière unité affichera une capacité de 77 kWh et offrira de parcourir entre 390 et 550 km sans ravitaillement. Point essentiel, sur une borne de recharge de 100 kW, l’ID.3 1st est capable de récupérer 290 km d’autonomie (WLTP) en une demi-heure.

Assez exceptionnels pour être soulignés, la fabrication et le recyclage tendent à être neutres sur le plan environnemental comme l’ID.3 l’est lors de la phase d’utilisation. Avec sa première compacte électrique, Volkswagen approche ainsi la neutralité carbone et s’apprête à la généraliser à l’ensemble de ses gammes.

Volkswagen ID.3
Volkswagen ID.3
La nouvelle Volkswagen Golf e-HYBRID
La nouvelle Volkswagen Golf e-HYBRID

Une gamme Volkswagen ultra-branchée

Volkswagen a commercialisé la e-up!, son premier modèle électrique, en 2013. Cette citadine branchée s’est réinventée en début d’année dans une version 2.0 dotée d’une autonomie de 260 km. La e-Golf et la Golf GTE sont arrivées en concessions en 2014, suivies des Passat GTE et SW GTE hybrides rechargeables en 2015.

Aujourd’hui, l’électrification des gammes s’accélère. Disponible depuis la rentrée dernière, la version hybride rechargeable de la nouvelle Golf se décline dans une configuration GTE de 245 ch et une motorisation e-HYBRID de 204 ch. Le Touareg e-HYBRID lui a emboîté le pas en octobre avec ses 462 ch et sa capacité à atteindre les 250 km/h en mode de conduite autonome. Le Tiguan e-HYBRID arrivera avant la fin de l’année et devancera les déclinaisons hybrides rechargeables des Arteon et Arteon Shooting Brake, la berline et le break Grand Tourisme de Volkswagen.

Opérationnelle depuis 1904, l’usine de Zwickau a abandonné les modèles thermiques et se concentre sur les véhicules électriques. Sa capacité devrait monter à 330 000 unités en 2021. D’ici 2022, Volkswagen aura décliné sa plate-forme électrique MEB sur tous les grands segments du marché automobile. Le constructeur vise 1,5 million de véhicules électrifiés vendus par an avant 2025.

PARTAGER SUR