Publi-Communiqué

L’électromobilité à l’épreuve du réel

Volkswagen Professionnels veut promouvoir le véhicule électrique en entreprise. En témoignent son soutien au premier rallye 100 % électrique de l’EDHEC et son expérimentation avec la Préfecture de Police de Paris.

499
Volkswagen électromobilité - Rallye Electrip
Rallye Electrip

Pour Volkswagen Professionnels, l’électromobilité est une réalité mais aussi une chance pour les entreprises. C’est pour ces raisons que la marque a décidé de soutenir la première édition du rallye Electrip organisée par l’association les AS de l’EDHEC. Au sein de l’école de commerce, l’Automotive Appreciation Society regroupe des étudiants passionnés de voitures. Cette course 100 % électrique s’est déroulée du 14 au 16 avril dernier entre Lille et Nice sur une distance de près de 1 200 km.

Rallye ElectripSix e-Golf et leur équipage s’étaient engagés dans ce parcours qui comportait des épreuves de régularité et de gestion de l’autonomie, sachant que l’e-Golf peut parcourir jusqu’à 300 km selon le cycle NEDC. L’objectif ? Démontrer que le véhicule électrique se positionne bel et bien en alternative crédible aux modèles thermiques, et ce pour un usage professionnel. Pour Volkswagen, qui ambitionne de devenir leader de l’électromobilité d’ici à 2025, il s’agissait de révéler le potentiel des e-Golf en conditions réelles d’utilisation. Et également de convaincre les participants au rallye de l’intérêt de ce type de motorisation.

Révéler le potentiel de l’électrique

« Ce beau projet s’inscrit parfaitement dans notre objectif de vendre 1 million de véhicules électriques par an dans le monde à partir de 2025, rappelle Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises de Volkswagen France. Avec ses modèles 100 % électriques et hybrides rechargeables, Volkswagen peut déjà accompagner ses clients BtoB dans leur transition énergétique afin de diminuer leurs émissions de CO2 », poursuit Olivier Dupont. Pour toutes ces raisons, Volkswagen Professionnels et l’association AS ont convié au rallye plusieurs grandes entreprises impliquées dans l’électromobilité tels LeasePlan, EDF, Coca-Cola European Partners France et Citya Immobilier.

Rallye Electrip
Rallye Electrip

De grandes entreprises dans la course

Avant le départ des voitures, tous les participants se sont réunis autour d’une table ronde sur le thème de la mobilité de demain. L’occasion pour les différents intervenants d’échanger leurs points de vue et notamment leurs attentes sur le véhicule électrique. « Nous avons souhaité nous associer à ce projet de l’EDHEC pour souligner notre engagement dans l’électromobilité, a souligné Laurent Pichon, consultant chez LeasePlan, spécialiste de la location de longue durée. En France, nous structurons notre offre pour répondre aux demandes grandissantes des clients en matière de mobilité électrique. Car chez LeasePlan, nous avons la volonté de participer activement à la transformation des parcs automobiles de nos clients en faveur de l’électrique. » LeasePlan est par ailleurs partenaire fondateur de l’EV100, une initiative regroupant des entreprises du monde entier pour accélérer l’adoption des véhicules et des infrastructures électriques par les grandes sociétés d’envergure mondiale.

Cette même dynamique de changement se retrouve chez Coca-Cola. « Dans le cadre de notre feuille de route “En Action“, nous avons pour ambition de baisser de 50 % les émissions de gaz à effet de serre de nos opérations directes d’ici à 2025, a prévenu de son côté Arnaud Rolland, directeur RSE de Coca-Cola European Partners France. Notre parc automobile représente un levier important. Et sur ce volet, nous voulons saisir toutes les opportunités pour réduire notre empreinte carbone tout en tenant compte des usages », a complété Arnaud Rolland.

Dans cette ambition de verdir les flottes professionnelles, le véhicule électrique constitue d’ores et déjà une alternative intéressante pour les petits rouleurs, d’autant que son autonomie ne cesse de progresser : de 300 km (NEDC) aujourd’hui sur l’e-Golf, celle-ci ira jusqu’à 600 km (NEDC) sur la gamme I.D. en 2020.

Une expérience riche d’enseignements

En attendant, le rallye Electrip a permis à tous les participants d’apprécier les qualités dynamiques des e-Golf, et ce sur un long parcours et sur tout type de route. Des conditions idéales pour appréhender aussi les contraintes liées à l’usage de ces modèles électriques : autonomie, recharge des batteries, infrastructures, etc. De cette expérimentation à grande échelle, chacun a ainsi pu tirer des enseignements utiles sur la pratique de l’électromobilité pour répondre à ses besoins et à ses attentes.

La Préfecture de Police de Paris recrute l’e-Golf

e-golf, police de ParisÀ l’issue d’un appel d’offres public, la Préfecture de Police de Paris a retenu Volkswagen comme partenaire pour équiper certaines patrouilles en véhicules électriques ou hybrides rechargeables. Des e-Golf et Passat GTE en location ont donc été déployées dans les rues de la capitale pour mener une expérimentation sur plusieurs mois.

Cette volonté de la Préfecture de Police de Paris répond aux exigences de la loi relative à la transition énergétique : cette dernière stipule en effet que les flottes publiques devront entre autres s’équiper en voitures à faibles émissions à chaque renouvellement ou nouvelle acquisition de modèles dans les parcs de plus de vingt véhicules. « Nous sommes fiers de pouvoir accompagner la Préfecture de Police de Paris dans sa transition vers le véhicule électrique, c’est pour nous une véritable marque de confiance », conclut Olivier Dupont, chef du service ventes aux entreprises de Volkswagen France.

PARTAGER SUR