Volkswagen Financial Services se met à la maintenance multimarques

2371
Volkswagen maintenance

Volkswagen Financial Services, la captive du constructeur, vient d’annoncer la création, autour de la maintenance multimarques, d’une coentreprise avec Icare SA. Ce partenaire est spécialiste des contrats d’extension de garantie et de maintenance automobile, et filiale de la branche de la BNP spécialisée dans les assurances : BNP Paribas Cardif.

La maintenance en mode multimarques

Cette coentreprise va proposer une prestation de maintenance pour l’ensemble des véhicules du marché à l’échelle européenne. Elle s’adressera au marché français dans un premier temps. Avec cette offre, Volkswagen compte séduire les clients dont les flottes se composent de véhicules de différents constructeurs et dont la majorité, dans le cadre de contrats de location longue durée, ont souscrit à l’option maintenance. « En Allemagne par exemple, près de 80 % des contrats de location longue durée de véhicules de flotte sont assortis d’un contrat de maintenance », indique-t-on chez Volkswagen.

Volkswagen vise le premier rang

Cette nouvelle proposition est une extension logique de la prestation de Volkswagen Financial Services qui finance des véhicules d’autres marques que la sienne. Elle permettra à la captive de « développer ses connaissances du marché des multimarques, ce qui constituera un atout pour devenir le numéro un mondial sur le marché de la gestion des véhicules de flotte », indique Anthony Bandmann, membre du directoire de Volkswagen Financial Services AG en charge des ventes et du marketing.

La coentreprise reste soumise à l’autorisation des autorités de surveillance de la concurrence. Elle sera détenue à 51 % par Volkswagen Financial Services, et à 49 % par Icare SA. Elle viendra renforcer les liens existant entre Volkswagen Financial Services et BNP Paribas Cardif. Les deux entités reconduisent en parallèle leur accord mondial sur les assurances de prêt automobile ou de crédit-bail. La collaboration entre les deux entreprises a débuté en 2001 et s’étend à désormais à seize pays, principalement en Europe et en Amérique latine.