Essai flash >> Volkswagen Golf 1.5 eTSI 130 ch : la meilleure combinaison

La Golf aligne une belle palette de motorisations essence dont le 4-cyl. 1.5 eTSI à hybridation de 48 V et boîte DSG7 ‒ l’ensemble procurant un agrément de conduite de très haut niveau.
- Magazine N°268
738
Volkswagen Golf 1.5 TSI

Tout d’abord, la discrétion du moteur se fait exemplaire, en accélération comme à vitesse soutenue sur autoroute – on le doit aussi à l’insonorisation poussée de l’habitable. Et son fonctionnement avec cette boîte double embrayage reste d’une douceur très appréciable. Le très bon couple de 200 Nm est disponible dès 1 400 tr/min, à l’instar d’un diesel, sauf qu’il demeure à cette valeur jusqu’à 4 000 tr/min ! De quoi adopter une conduite souple ou dynamique sans sourciller.

Volkswagen Golf : une compacte qui sait se faire oublier

Dans le premier cas, nous avons relevé 6,5 l/100 km, dans le second, ajoutez un bon litre. Au quotidien, en...