Volkswagen Golf Sportsvan : le monospace compact existe toujours !

Classique restylage à mi-vie pour la Volkswagen Sportsvan qui s’équipe aussi de nouveaux moteurs essence. Rien de neuf en diesel.

- Magazine N°237
2413
Volkswagen Golf Sportvan

En 2014, la Volkswagen Golf Sportsvan s’émancipait pour devenir une sorte de monospace compact avec une habitabilité en progression (coffre de 590 l au lieu de 380 l en berline), du fait d’un empattement allongé de 5 cm et d’une longueur portée à 4,35 m contre 4,26 m pour sa petite sœur. La hauteur de conduite augmentait aussi à 619 mm par rapport au plancher, contre 535 mm pour la Golf. Et la modularité intérieure, avec une banquette arrière intégralement fractionnable, autorisait – autorise toujours – une amplitude de 18 cm. Bref, la Sportsvan a tout gagné en passant à la nouvelle plate-forme MQB qui apporte aussi un châssis bien plus rigide, des suspensions plus confortables et un agrément de conduite inédit sur le segment.

Le restylage à mi-vie n’avait donc pas grand-chose à modifier, à part les phares LED, les pare-chocs redessinés et les diffuseurs arrière chromés. Quelques mises à jour de la sécurité embarquée sont les bienvenues : régulateur de vitesse adaptatif avec détection piéton, avancement automatique dans les embouteillages jusqu’à 60 km/h et écran Discover Pro de 9,2 ’’ aux fonctions élargies.

En diesel, on retrouve l’excellent 2.0 TDI de 150 ch et boîte DSG6 d’une belle sobriété avec 5,5 l lors de nos essais, 4,6 l en cycle mixte et 119 g/km de CO2, pour 35 680 euros TTC en Confortline Business. Ainsi que le 1.6 TDI de 115 ch, suffisant pour un usage quotidien sans charger la voiture (4,1 l et 109 g en DSG7 et Confortline Business).

On ne négligera pas la nouvelle gamme essence TSI dont le 1.5 TSI EVO de 130 ch à désactivation de cylindres et DSG7, qui nous a gratifié d’un « petit » 7,2 l/100 km sur le même parcours mixte (5,1 l en cycle mixte et 116 g, 30 770 euros en Confortline Business). Plus sage, le 3-cylindres 1.0 TSI est proposé en 85 ch (112 g, 23 390 euros en Trenline Business) ou 110 ch (113 g, 35 530 euros en Confortline Business), qui restent un peu justes pour ce monospace compact au long cours.

Valeurs futures

Golf Sportsvan 1.0 TSI 85 BlueMotion Technology Trendline Business 1.0 TSI 110 BlueMotion Technology Confortline Business 1.5 TSI 130 EVO BlueMotion Technology DSG7 Confortline Business 1.6 TDI 115 BlueMotion Technology FAP DSG7 Confortline Business 2.0 TDI 150 BlueMotion Technology FAP DSG7 Confortline Business
Énergie Essence sans plomb Essence sans plomb Essence sans plomb Diesel Diesel
Boîte de vitesses Manuelle Manuelle Séquentielle Séquentielle Séquentielle
Carrosserie Monospace Monospace Monospace Monospace Monospace
Cylindrée (cm3) 999 999 1 498 1 598 1 968
CO2 (g/km) 112 113 116 107 119
Ch din 85 110 130 115 150
Prix neuf TTC (€) 23 390 27 500 30 770 32 680 35 680
Mois 42 42 42 42 42
Km total 60 000 60 000 60 000 100 000 100 000
Valeur reprise TTC (€) 11 086 13 036 14 497 12 472 13 429
Valeur reprise 47,4 % 47,4 % 47,1 % 38,2 % 37,6 %
Valeur vente TTC (€) 13 059 15 354 17 075 14 619 15 741
Valeur vente 55,8 % 55,8 % 55,5 % 44,7 % 44,1 %

Source : Forecast Autovista, mars 2018.

Notre avis

PLUS
Agrément de conduite toujours séduisant • 1.5 TSI essence intéressant • Confort et modularité intérieurs


MOINS
Diesel au ronronnement prononcé • Design sage et un peu ancien

PARTAGER SUR