Publi-Communiqué

L’offensive SUV

Bien installé sur le marché BtoB, ŠKODA double son offre de SUV avec l’arrivée en fin d’année du KAROQ, petit frère du KODIAQ. Deux modèles statutaires et compétitifs qui répondent parfaitement aux attentes des sociétés.

1082
Skoda Karoq - habitacle
Karoq

Après une année 2016 record où les ventes sociétés ont décollé de 24 %, ŠKODA poursuit sa croissance au premier semestre 2017 avec + 9 % sur ce marché. « Nous sommes en ligne avec le plan GO3000 qui vise à passer de 2 000 prises de commande par mois à 3 000 entre 2015 et 2018, souligne Thomas Lainé, chef du service Fleet et VO pour ŠKODA France. Nous nous attendons en effet à un pic de croissance avec le KODIAQ et le KAROQ. »

Plébiscitée par les professionnels, ŠKODA réalise 34 % de ses ventes auprès de cette clientèle. « Avec une progression de 32 % au premier semestre, le Small Business (TPE, PME et professions libérales) est devenu le canal majoritaire. Mais un grand pas a aussi été franchi en direction des loueurs de longue durée, avec des ventes en hausse de 19 % à fin juin », analyse Thomas Lainé. Résultat, la part de marché de ŠKODA chez les loueurs a gagné 0,3 point à 1,8 %.

Skoda Karoq
Karoq

Cette évolution du portefeuille clients tient en partie à Volkswagen Group Fleet Solutions, en charge de l’animation et de la formation du réseau. « La professionnalisation des équipes a porté ses fruits : 65 % des ventes sociétés sont réalisées par les ŠKODA Fleet Centers, contre 50 % l’an dernier », constate Thomas Lainé. Au nombre de 35, les ŠKODA Fleet Centers devraient passer à 40 en 2018.

La gamme continue aussi de s’étoffer et comptera bientôt six modèles dont deux SUV. Tous se déclinent en Business et affichent des TCO avantageux grâce à des motorisations efficientes, des équipements complets et une qualité de fabrication Volkswagen. De quoi garantir de bonnes valeurs résiduelles.

La performance de ŠKODA France devrait aussi bénéficier de la commercialisation du KODIAQ qui connaît un beau succès. « Notre grand SUV démarre fort, il dépasse les prévisions, nous sommes déjà en train d’écouler la production 2018 », reprend Thomas Lainé. Autre bonne surprise : 86 % des acheteurs sont de nouveaux clients. Il s’agit donc d’un vrai produit de conquête, notamment sur le Small Business.

Long de 4,70 m, le KODIAQ offre 7 places selon les versions et de multiples fonctionnalités pour faciliter le quotidien. En 2 ou 4 roues motrices, il s’équipe de moteurs diesel TDI de 150 et 190 ch (à partir de 131 g/km de CO2), ou essence TSI ACT de 150 ch, tous disponibles en boîte DSG.

Le kodiaq décolle

Les tarifs en Business débutent à 33 440 euros TTC en essence et 37 040 euros en diesel. En location longue durée pour le diesel, le loyer s’élève à 329 euros avec apport ou 399 euros sans apport, incluant la garantie, l’entretien, avec les pièces d’usure et l’assistance.

L’équipement de série comprend la climatisation automatique, le système de navigation 8 pouces couleur et la reconnaissance des panneaux de signalisation. Et pour 2 090 euros de plus, le KODIAQ Business ajoute l’éclairage full LED avant et arrière, le régulateur de vitesse adaptatif, l’accès mains-libres et l’alerte de franchissement de ligne. D’autres options sont proposées comme le hayon électrique, le chargeur de portable sans fil (Phone Box) et la caméra de recul à 360 °.

Skoda - Kodiaq
Kodiaq

Bons augures pour le karoq

Dans le cadre de la stratégie ŠKODA 2025 qui vise à renforcer sa gamme de SUV, le KODIAQ sera rejoint en novembre par son petit frère le KAROQ, plus compact mais doté de grandes ambitions. Cette double offensive devrait permettre à ŠKODA de s’imposer sur le marché crucial des SUV. Long de 4,32 m, le KAROQ offre une habitabilité généreuse à toutes les places, avec un volume de coffre de 521 jusqu’à 1 630 l. Il peut recevoir en option une banquette arrière dite VarioFlex, coulissante et escamotable pour une modularité accrue.

Notre objectif est d’atteindre 9 200 prises d’ordre d’ici fin 2017, soit + 13 %, grâce notamment aux SUV à l’honneur chez ŠKODA. Après le KODIAQ en mars, le KAROQ complétera en fin d’année une gamme ŠKODA riche et diversifiée. Son allure, son coût à l’utilisation, sa connectivité et ses nouvelles technologies en font un concurrent de taille sur le marché des SUV. Plus que jamais, notre slogan prend tout son sens : Avec ŠKODA passez en mode facile.

Thomas Lainé, chef de service Fleet et VO, ŠKODA France

Sous le capot, le KAROQ aligne trois diesel TDI (de 115 à 190 ch) et deux essence TSI (de 115 à 150 ch) dont le nouveau 1.5 TSI ACT avec la technologie de désactivation des cylindres. Tous ces moteurs Euro 6 s’équipent de l’injection directe, du Start/Stop et de la récupération d’énergie au freinage. Ils peuvent aussi être accouplés à une boîte automatique à double embrayage DSG à 7 vitesses en option. La transmission intégrale (4×4) est présente de série sur le TDI de 190 ch avec un mode de conduite off-road. À partir du niveau Ambition, le KAROQ aura droit à une gestion électronique du châssis, avec cinq modes de conduite aux choix : Normal, Sport, Eco, Individuel et Neige.

Côté équipements, le KAROQ pourra recevoir le système ŠKODA Connect avec écran tactile Glass Design et services télématiques Care Connect. Mais aussi des phares Full LED, un combiné d’instrumentation digitale et de nombreuses aides à la conduite.

Mehdi Elibrik, directeur des ventes de la concession Valauto Vexor

« Essayer une ŠKODA, c’est l’adopter »

« ŠKODA se donne les moyens de réussir sur le marché BtoB et c’est une chance pour nous. Nous pouvons ainsi mettre en place des campagnes très compétitives comme les “offres découvertes“. Exemple : la Suberb Combi TDI est proposée aux professionnels à 299 euros par mois sur 13 mois et 20 000 km.

Ce type d’offre aide à capter des clients qui ne seraient pas forcément venus vers nous spontanément. C’est une porte d’entrée dans l’univers de la marque. Et le contact avec le produit fait son effet : quand nous laissons une Octavia ou une Superb à un prospect en test pendant 48 heures, il revient généralement conquis. Essayer une ŠKODA, c’est bien souvent l’adopter. Et nos clients restent fidèles. Nous enregistrons un taux de renouvellement très satisfaisant.

Autre avantage des offres découvertes, elles permettent de contourner les délais de livraison pour les modèles récents comme le KODIAQ, déjà victime de son succès avec de neuf à onze mois d’attente. Nous pouvons alors transformer certaines demandes au profit de modèles immédiatement disponibles avec des contrats de location courts et très avantageux financièrement.

En même temps, les SUV renforcent l’image de ŠKODA et notre notoriété auprès des entreprises. À ce titre, 2018 s’annonce prometteuse avec la commercialisation du KODIAQ et du KAROQ en année pleine. »

PARTAGER SUR