Volkswagen ID.3 : la Golf du futur

Avec ses qualités routières et son autonomie respectable, la Volkswagen ID.3 100 % électrique s’attaque aussi bien à la Nissan Leaf qu’à la Tesla Model 3.

934
Volkswagen-ID.3

Volkswagen bascule vers le 100 % électrique avec son ID.3. Cette compacte au design futuriste pourrait ainsi prendre, à terme, la place de la Golf dans la gamme (voir notre essai de la dernière Golf). Elle lui emprunte d’ailleurs ses dimensions (- 2 cm en longueur) et son volume de coffre. Mais grâce à son empattement rallongé (2,76 m), l’ID.3 offre aux passagers arrière un espace aux jambes bien supérieur, avec en prime un plancher plat. Les taxis et autres VTC apprécieront.

Un design différent

Si la qualité de finition apparaît légèrement en retrait par rapport aux modèles thermiques de la marque, l’ambiance à bord et le design « tout tactile » marquent un tournant. Hormis le volant multifonctions repris de la Golf, tout est différent, plus simple et épuré. Avec deux écrans de taille moyenne, un pour l’instrumentation derrière le volant (5,3 ’’), l’autre au centre de la planche de bord, légèrement incliné vers le conducteur (10 ’’).

Le tout avec un éclairage d’ambiance sophistiqué offrant trente couleurs au choix. L’ergonomie au poste de conduite rappelle les monospaces avec un pare-brise très éloigné, des accoudoirs individuels sur chaque siège et un sélecteur de boîte à bascule joliment intégré à la droite du combiné d’instrumentation. À la manière d’une certaine BMW i3. Le maniement de ce sélecteur est aisé à l’arrêt mais l’enclenchement de la position B (Brake) en roulant n’est pas aussi intuitif qu’avec des palettes au volant.

Volkswagen ID.3 : 204 ch, 425 km d’autonomie

Mue par un puissant moteur électrique de 204 ch entraînant les roues arrière, l’ID.3 fait oublier son poids (1,8 t). D’autant que la bonne répartition des masses et les roues de 18 ’’ assurent un comportement routier précis et agile. La qualité de l’amortissement complète le tableau et participe, au même titre que le silence de fonctionnement, au confort. On notera l’excellent diamètre de braquage (10,3 m), bien pratique pour les manœuvres.

Pour notre version d’essai (à partir de 41 890 euros TTC en Business), la batterie de 58 kWh assure jusqu’à 425 km d’autonomie, ce qui autorise de longues distances. En usage quotidien, comptez plutôt 320 km entre deux recharges. Lors de cet essai, nous avons parcouru 161 km à 60 km/h de moyenne. À l’arrivée, la batterie affichait 49 % de capacité et l’ordinateur de bord, 174 km restants. Les plus exigeants choisiront l’ID.3 Tour équipée d’une batterie de 77 kWh avec jusqu’à 542 km d’autonomie.

Volkswagen ID.3 58 kWh

Moteur Synchrone à aimant permanent
Puissance/couple (ch/Nm) 204/310
Consommation (kWh/100 km) 15,4-16,9
Capacité batterie (kWh) 58
Autonomie WLTP 423
Émissions de CO2 (g/km) 0
Vitesse maxi (km/h) 160
0 à 100 km/h (s) 7,3
Poids à vide (kg) 1 805
Coffre (l) 385
L x l x H (mm) 4 261 x 1 809 x 1 552
À partir de (€ TTC) 41 890 (Business)

 

Valeurs futures
Volkswagen ID.3 204 ch Business
Énergie Électricité
Boîte de vitesses Automate à fonct. continu
Carrosserie Berline
Cylindrée (cm3) 0
CO2 (g/km) 0
CO2 mini 0
CO2 maxi 0
Ch din 204
Prix neuf TTC (€) 41 890,00
Mois 42
Km total 60 000
Valeur reprise TTC (€) 18 837
Valeur reprise 45,0 %
Valeur vente TTC (€) 21 000
Valeur vente 50,1 %
Source : Forecast Autovista, octobre 2020.

Notre avis

PLUS
Comportement routier/confort ● Habitabilité arrière ● Autonomie


MOINS
Qualité de finition en retrait ● Poids élevé ● Fonction Brake peu intuitive

PARTAGER SUR