Volkswagen ID. Buzz : le « vintage » se fait payer cher

Volkswagen révèle les prix de son ID. Buzz 100 % électrique, soit à partir de 56 990 euros TTC, et de sa version utilitaire ID. Buzz Cargo, dès 47 990 euros HT.
1336
Volkswagen ID. Buzz

Volkswagen réunit tous les critères, avec son ID Buzz dévoilé en mars dernier, pour surfer sur la vague néo-rétro . Tout d’abord, ce véhicule entièrement électrique se base sur la plate-forme MEB du groupe. Qui a déjà engendré les ID.3, ID.4 et ID.5 dont la réussite est actée. Ensuite, malgré ses réminiscence « vintage », cet ID. Buzz s’émancipe de son illustre aïeul avec un design bien plus intemporel que les copies bon marché venues d’Asie. Mais il fait cher payer son originalité, voire son offre unique sur le segment des monospaces et ludospaces, et des utilitaires électriques.

Volkswagen ID. Buzz : une facture qui grimpe rapidement

Comptez à partir de 56 990 euros TTC en ID. Buzz 5 places et de 47 990 euros HT en ID. Buzz Cargo. Notez que l’un comme l’autre ne bénéficieront plus, au 1er juillet 2022, que d’un bonus écologique de 1 000 euros contre 2 000 euros actuellement. Et plusieurs packs d’équipements de confort, de sécurité ou de divertissement feront grimper la facture.

Enfin, Volkswagen en profite pour livrer quelques caractéristiques supplémentaires sur son ID. Buzz. Ainsi, la consommation mixte mini/maxi WLTP non définitive de l’ID. Buzz atteint 20,6-21,7 kWh/100 km. Pour l’ID. Buzz Cargo, elle s’affiche à 20,4-22,2 kWh/100 km. Soit, avec la batterie de 77 kW et le moteur de 204 ch du lancement, une autonomie de 355-374 km pour le VP 5 places et de 347-377 km pour le VUL, en cours d’homologation. Rappelons également que les premières livraisons ne sont pas attendues avant la fin 2022.