Volkswagen mise sur l’électrique pour conquérir la Chine

Le groupe Volkswagen a annoncé le lancement d’un programme d’électro-mobilité en Chine, marché capital pour le groupe qui ambitionne d’y vendre 3,5 millions de véhicules cette année.

399

Si la Porsche Panamera S E-hybrid est d’ores et déjà disponible dans les showrooms, les automobilistes chinois pourront bientôt prendre le volant de deux modèles électriques de la marque Volkswagen, l’e-up ! et l’e-Golf.

Le groupe prévoit aussi de lancer deux nouveautés l’an prochain avec l’Audi A3 e-tron et la Golf GTE. Deux hybrides rechargeables développés par les joint-ventures FAW-Volkswagen et Shanghai Volkswagen, l’Audi A6 et une nouvelle berline de taille moyenne, viendront compléter dès 2016 l’offre pour le marché chinois. Enfin, la marque haut de gamme Bentley n’est pas en reste, avec l’annonce de l’arrivée prochaine d’un concept Bentley Hybrid.

Le groupe prévoit 18,2 milliards d’euros d’investissements d’ici à 2018 pour le développement de ces modèles électriques, mais ambitionne aussi une densification de son réseau de distribution. Ce dernier devrait connaître une croissance de 50 % d’ici à 2018, passant de 2 400 à 3 600 distributeurs avec 500 000 personnes employées.

PARTAGER SUR