Volkswagen Polo VI : dans le sillage de la Golf

Plus grande, plus premium, plus « Golf » : la nouvelle Volkswagen Polo cultive toujours ses gènes de petite sœur de la mythique compacte allemande.

1742
Volkswagen Polo

À croire que la Volkswagen Polo, sixième du nom, n’a jamais vécu que dans l’ombre de sa grande sœur la Golf et n’a jamais droit, la première, aux innovations de cette tutelle. À commencer par sa plate-forme, la MQB, dans une version raccourcie à 4,05 m, soit 7 cm de mieux que la dernière génération de Polo. Mais qui permet surtout un empattement de 2,56 m (+ 8 cm) et une largeur conséquente de 1,75 m (+ 7 cm également), pour une hauteur quasiment identique de 1,44 m. Cette nouvelle Polo est donc enfin suffisamment spacieuse pour 4 adultes avec un coffre à 351 l contre 280 l précédemment, dans la moyenne du segment des citadines.

La Volkswagen Polo en « access premium »

Mais c’est sans complexe d’infériorité que cette Polo innove avec un design puissant et expressif et, surtout, une planche de bord très joliment dessinée : l’écran de navigation vient dans le prolongement de celui, entièrement numérique, des compteurs. La qualité des matériaux de cet habitacle se veut très haut de gamme afin de rivaliser avec le premium du segment, Audi A1 et Mini en ligne de mire. Disons plutôt que cette Volkswagen Polo, tout comme la récente Citroën C3, fait dans « l’access premium »… Golf et Passat servant de « locomotives image ».

La Volkswagen Polo vers les « pros »

Pour cela, Thierry Sybord, le patron pour la France, va encore « développer les ventes en entreprises grâce à sa finition Confortline Business. Celle-ci prend la suite de l’actuelle mais avec un élargissement sur les motorisations essence. » À juste titre car le 3-cylindres 1.0 l TSI de 95 ou 115 ch essence devrait passer sous les 100 g de CO2, tout comme le 4-cylindres 1.6 TDI diesel de 80 ou 95 ch.

Et Thierry Sybord d’ajouter que « cette Polo, par sa taille de petite Golf, constitue un enjeu majeur pour Volkswagen auprès des entreprises et des flottes. Nous avons des ambitions nettement supérieures en pénétration de ce marché par rapport à l’ancienne qui se situait à environ 20 % de part de marché aux professionnels. » La commercialisation est prévue pour début octobre à des prix en très légère hausse

L’essai de la précédente version de la Polo.

Volkswagen Polo

 

Inscrivez vous aux Rencontres Flottes Automobiles et retrouvez ce prestataire sur le Salon

PARTAGER SUR