Seat : un pôle électrique en Espagne

Le groupe Volkswagen et sa filiale espagnole Seat veulent investir 7 milliards d’euros avec l’aide de l’Europe pour créer un pôle électrique dans deux sites de la péninsule ibérique.
1688
Seat électrique Espagne
Cupra Urban Rebel

La maison-mère de Seat, le groupe Volkswagen, mise sur la voiture électrique en Espagne. Avec un « projet extrêmement important pour Volkswagen, pour l’Espagne et pour l’ensemble de l’Europe », a annoncé a annoncé le président du conseil d’administration et du directoire Thomas Schmall. Avec à la clé avec un investissement de plus de 7 milliards d’euros, qui doit aboutir à un démarrage de la production en 2026. Pour Wayne Griffith, le président de Seat, ce plan « Future Fast Forward pourrait constituer le plus grand investissement industriel de l’histoire de l’Espagne. »

Volkswagen Seat
Thomas Schmall, membre du directoire de Volkswagen AG en charge de la technologie et président du directoire de Seat S.A., et Wayne Griffith, président de Seat

Voitures et batteries électriques ibériques

Ce plan concerne, d’une part, le basculement des usines actuelles de Martorell en Catalogne et Pampelune en Navarre vers l’électrification. Les usines Seat produiront les futures petites voitures électriques dont les Cupra Urban Rebel et Volkswagen ID.2 Life. Et, d’autre part, la construction, dès la fin 2022, d’une usine de production de batteries d’une capacité de 40 GWh à Sagonte près de Valence. Ce site devrait employer à terme plus de 3 000 personnes. Ce sera le deuxième site du groupe Volkswagen après Salzgitter et le premier extérieur à l’Allemagne.

Volkswagen Seat
Volkswagen ID. Life

Financements publics en partie

Mais cet investissement reste suspendu à l’acceptation par le gouvernement espagnol du financement de ce projet au travers des fonds PERTE (projets d’intérêts stratégiques dont le plan de relance européen). Ce qui, au vu de l’engagement du groupe Volkswagen, devrait être validé. Au total, le numéro 2 mondial de l’automobile doit investir 89 milliards d’euros sur cinq ans. Et construire six usines de batteries en Europe pour une capacité de 240 GWh par an. Enfin, l’usine suédoise de Northvolt à Skelleftea assurera la fabrication des cellules pour les batteries. Cette usine doit entrer en production en 2023.

Volkswagen Seat