Volkswagen Taigo : le premier SUV citadin « coupé »

Avec le Taigo, Volkswagen invente un nouveau genre, le petit SUV polyvalent au style de coupé, proche du T-Roc mais différent sur bien des points. Commercialisation fin 2021.
826
Volkswagen Taigo

Volkswagen encombre un peu plus le segment des SUV citadins avec son nouveau Taigo de la taille ou presque du T-Roc avec ses 4,27 m de longueur, soit 4 cm de plus que ce dernier (4,22 m). On pourrait donc croire, à première vue, que le Taigo en est la version « coupé » mais il n’en est rien.

En effet, le « petit » dernier de la famille est basé sur la plateforme MQB-A0 des Polo (4,07 m) – dont il reprend aussi la planche de bord – et du plus court T-Cross (4,10 m) ; avec un empattement quasi identique de 2,57 mm pour un volume de coffre de 438 l. Le Taigo est d’ailleurs fabriqué dans la même usine espagnole de Pampelune que ces deux modèles.

Volkswagen Taigo : diversité moteurs limitée

Des dessous qui limitent grandement les variantes techniques, à commencer par l’impossibilité d’une transmission intégrale 4Motion ou encore l’adoption de motorisations hybrides ou hybrides rechargeables, encore moins électriques.

Sous le capot avant, la palette des motorisations est donc réduite avec le 3-cylindres 1.0 TSI de 95 ch ou 110 ch et le 4-cylindres 1.5 TSI de 150 ch. Et même pas d’hybridation légère 12 V ou 48 V comme chez Audi par exemple. C’est pour mieux serrer les prix qui devraient se situer entre ceux des deux frères que sont le T-Roc et le T-Cross. La commercialisation de ce nouveau SUV citadin coupé est prévue pour la fin 2021.