Volkswagen Tiguan déjà sur le podium

En intégrant une nouvelle catégorie dans sa gamme, Volkswagen entend affronter directement le Toyota Rav 4. Objectif atteint grâce à une finition parfaite et un nouveau TDI 140 vif, sobre et silencieux.

- Magazine N°133
450

Mieux au même prix. Dès cette équation posée, il est aisé de faire son choix. Entre un Japonais maintes fois restylé aux plastiques peu chics et un mini-Touareg valorisant doté des technologies dernier cri, l’hésitation ne fait pas long feu. D’autant que l’arrogance des gens de chez Toyota a un peu trop duré. Sous prétexte que ses produits partent comme des petits pains, les vendeurs de la marque vous regardaient de haut au moment de négocier la traditionnelle remise. Avec l’entrée sur le ring du Tiguan, les as du marketing vont sans doute retrouver le chemin de la modestie. Si on nous avait présenté le nouveau-né comme une Golf Plus bodybuildée, le Tiguan apparaît finalement sous la forme d’un Touareg concentré et affiné. Le pendant chez BMW du X5 et du X3. Vous suivez ? Mais ici, les cotes ont été rognées, pas la qualité. On trouve une position de conduite idéale, une finition de haut niveau, des plastiques rembourrés aux ajustements millimétrés et des rangements parfaitement positionnés. L’équipement place le Tiguan dans les références de la catégorie avec, par exemple, les multiples Airbags, l’aide au stationnement AV/AR avec fonction Park Assist (sans les mains !), un système de navigation GPS à écran tactile, lecteur de DVD et caméra de recul. Parmi les petits plus, citons encore la banquette arrière coulissante asymétrique et la prise de courant 230 volts pour brancher ses équipements électriques, comme à la maison. Evidemment la version Carat propose une sellerie cuir surpiqué qui valorise encore l’environnement intérieur.

Un TDI dernier cri

Le plus spectaculaire dans cette auto est sans doute l’inédit moteur 2. 0 TDI de 140 ch. Adieu les injecteurs- pompes et vive la rampe haute pression. Place désormais à la discrétion sans perdre la tonicité. Le tout associé à un châssis irréprochable. La gamme comprend quatre finitions dont une typée 4X4. Baptisée Track & Field, elle se distingue par une face avant spécifique améliorant l’angle d’attaque en franchissement. Et ici, pas question d’esbroufe. Tous les modèles sont dotés de 4 roues motrices. Un SUV compact qui débarque avec de solides arguments et qui risque bien de faire grincer des dents.

Notre avis

Bien

TDI au top

Style massif aux dimensions modestes

Equipement complet et finition VW.

A revoir

Volume de coffre limité à 470 dm3 et visibilité arrière réduite.

PARTAGER SUR