Des e-Golf de Volkswagen pour Uber Green à Berlin

Volkswagen et Uber ont lancé un projet pilote pour le service de covoiturage durable Uber Green. Le constructeur et la plate-forme de VTC souhaitent recourir à des véhicules électriques tel que l'e-Golf.

551
e-Golf Uber Volkswagen
e-Golf Volkswagen

Volkswagen et la plate-forme Uber prévoient l’utilisation de véhicules électriques pour leur service de covoiturage durable Uber Green, à Berlin. Ce projet pilote a été présenté aux partenaires de location de voitures Uber lors d’un évènement virtuel, fin septembre.

L’e-Golf choisie pour le service Uber Green

Pour assurer ce service de covoiturage Uber Green, les chauffeurs berlinois de la plate-forme de VTC utiliseront l’e-Golf (et non des ID.3). Plus précisément, quelques centaines d’e-Golf âgées d’un an. D’ailleurs, Volkswagen recourt déjà à cette compacte pour son propre service d’autopartage We Share. Ce dernier, déployé dans plusieurs métropoles européennes depuis 2018, remporte un franc succès selon le constructeur.

Les projets verts de Volkswagen et Uber

D’ici 2022, la marque Volkswagen souhaite proposer des véhicules électriques sur tous les principaux segments. Le groupe Volkswagen a d’ailleurs décidé d’investir 33 milliards d’euros pour 2024. Avec un tiers de cette somme (soit 11 milliards d’euros) rien que pour la marque Volkswagen. Un investissement permettant de produire jusqu’à 1,5 million de véhicules en 2025, selon les prévisions du constructeur.

De son côté, Uber a aussi annoncé en septembre son intention de devenir une plate-forme de mobilité zéro émission d’ici 2040. Concrètement, la plate-forme de VTC souhaite proposer 100 % de ses trajets via des véhicules zéro-émission, des transports publics ou des offres de micro-mobilité.

Retrouvez notre dernière brève sur le covoiturage

PARTAGER SUR