Volkswagen : vers la voiture connectée avec ses équipementiers

Pour travailler sur le véhicule de l’avenir, le Groupe Volkswagen mise sur équipementiers avec le programme Future Automotive Supply Tracks.

660
Volkswagen : vers la voiture connectée avec ses équipementiers

À l’occasion du Salon international des équipementiers de l’industrie automobile (IZB) à Wolfsburg en Allemagne, le Groupe Volkswagen a annoncé l’élargissement de son programme Future Automotive Supply Tracks (Fast) à de nouveaux groupes de matériaux comme les composants pour la voiture connectée.

Aujourd’hui, 55 partenaires, dans 61 domaines de compétences différents, participent à ce programme. Il a été lancé début 2015 dans un objectif d’investissement d’avenir et d’échanges avec des fournisseurs sélectionnés pour leur capacité à innover en collaboration avec Volkswagen.

« Ce n’est qu’en collaborant avec nos équipementiers que nous parviendrons à maîtriser les grandes tendances technologiques de l’industrie automobile que sont la conduite autonome, l’électrification des motorisations et le développement accéléré des réseaux », a justifié Francisco Javier Garcia Sanz, membre du directoire du groupe Volkswagen en charge des achats.