Vols de véhicules – La télématique face aux voleurs

Les prestataires de l’antivol et de l’après-vol sont mis au défi de la « montée en compétences » des voleurs. Dont la plupart savent que les véhicules s’équipent de systèmes embarqués en première ou seconde monte.
- Magazine N°272
1917
vols véhicules

Première méthode : « Les voleurs laissent la voiture “dormir“ à un endroit et viennent la récupérer si elle n’a pas disparu au bout de quelques jours », décrit Anthony Tudal pour Vodafone. D’autres cachent le véhicule en sous-sol où le réseau GSM-GPS est moins performant. Seconde méthode : « Si le vol est effectué par celui à qui correspond le besoin, ce voleur prend le temps de chercher le boîtier pour le désactiver, en particulier la nuit. C’est là où le risque d’échec pour retrouver le véhicule est le plus important », alerte Anthony Tudal. Une situation rencontrée par Cholton (voir le témoignage). « Mieux vaut donc un boîtier indépendant...