Volvo crée sa division solutions de transport autonome

Volvo Group ouvrira le 1er janvier 2020 sa division solutions de transport autonome, avec en ligne de mire la commercialisation de poids lourds autonomes.

1053
Volvo division solutions de transport autonome
Projet Vera

Au sein de Volvo Group, la division solutions de transport autonome verra le jour au 1er janvier 2020. Une naissance qui doit beaucoup à l’accord signé par le suédois avec le géant des puces Nvidia, en juin dernier.

Depuis 2016, Volvo Trucks conçoit et teste des poids lourds autonomes qui misent sur la supériorité de l’automatisation par rapport au facteur humain. La liste des tâches concernée est longue : brouettage automatisé de conteneurs sur les ports (projet Vera) ; autodirection de véhicules transportant à travers champs les récoltes de cannes à sucre au Brésil ; collecte des déchets par une benne à ordures autonome ; transport de calcaire par des poids lourds autonomes dans la mine de Bronnoy Kalk (Suède). Toutes ces applications ont prouvé leur efficacité opérationnelle et un potentiel de réduction des coûts de 40 à 60 % par rapport à un camion diesel conduit par un chauffeur.

Dans ces contextes, Nvidia fournit à Volvo Group la possibilité de proposer en milieu ouvert ses poids lourds autonomes sécurisés aux industriels pour leurs activités répétitives. La plate-forme de conduite autonome Nvidia Drive Sim simule ainsi l’environnement du véhicule. Et son module Nvidia Drive Pegasius traite les données comme émanant d’un environnement réel. Ce qui apprend aux capteurs à réagir sur la route comme à l’entraînement.

PARTAGER SUR