Volvo double sa part de marché

Volvo démarre 2007 sur les chapeaux de roues. Avec un total de 1 593 véhicules immatriculés en janvier, la marque suédoise a doublé sa part de marché en France.

- Magazine N°126
487

Une progression de + 61 %, l’année commence bien pour Volvo France. Sa part de marché est en effet passée de 0,5 à 1 % des ventes en France sur un marché global en croissance de 1,8 % au cours du premier mois de l’année. Cette augmentation spectaculaire n’est pas seulement la résultante de la mise en commercialisation de la Volvo C30. Celle-ci a toutefois représenté 404 ventes en janvier, un résultat en ligne avec l’objectif de vente de 3 400 unités cette année. Selon Volvo, cette bonne surprise tient aussi au maintien des ventes des modèles break V50, à la montée en puissance de la nouvelle S80 lancée fin 2006, mais aussi aux performances réalisées par le SUV XC90 deuxième modèle le plus vendu l’année passée (avec 2 362 unités en 2006).

Un premier mois 2007 encourageant alors que cette marque s’apprête à étendre sa gamme de modèles Flexifuel carburant au bioéthanol. Selon Maria Stenström, Directeur Général de Volvo Automobile France, « cette performance enregistrée en janvier doit nous permettre d’être très confiants pour atteindre notre objectif ambitieux sur l’année qui est de 13 000 unités, après une année 2006 au cours de laquelle Volvo a immatriculé en France 10 592 voitures. ». Volvo qui a enregistré 4 900 immatriculations en 2006, affiche un objectif de croissance de + 20 % sur ce segment de ventes (voir aussi notre dossier).