Volvo et Stora : de l’eau chaude pour chauffer son usine de Gand

Baisser les émissions de CO2 de son usine de Gand en Belgique, tel est l’objectif de Volvo. 

571
Volvo et Stora : de l’eau chaude pour chauffer son usine de Gand

Qui pour ce faire s’est associé au fabricant de papier, matériaux bio, produits dérivés de bois et matériaux d’emballage Stora Enso. Objectif : réduire la consommation de combustibles fossiles en chauffant les bâtiments de l’usine grâce à de l’eau chaude.

Le site Stora Enso dispose en effet de deux biocentrales qui transforment en électricité et chaleur industrielle 200 000 tonnes de biomasse interne et 360 000 tonnes de biomasse externe. Stora Enso utilisera cette énergie pour chauffer une eau à 125 °, eau qui sera ensuite transportée jusqu’à l’usine Volvo via un pipe-line souterrain long de 4 km. La chaleur sera utilisée afin de chauffer les bâtiments et les cabines de peinture. L’eau refroidie à 85 ° retournera ensuite chez Stora Enso pour être à nouveau chauffée.

Avec ce processus, le constructeur vise un recul de 150 000 tonnes de CO2 par an, soit une baisse de plus de 40 % du total des émissions de l’usine de Gand.

Alors que les travaux débuteront en 2015, le système sera opérationnel à l’automne 2016.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter