Volvo France confiant pour 2021

Volvo a chuté en France en 2020 de - 20,6 % à l’instar du marché (- 25,5 %). Mais le constructeur mise sur son offre PHEV pour croître de 21 % en 2021 et atteindre les 20 000 ventes.
811
Volvo France 2021
Volvo XC60

Volvo France a bien entendu souffert de la crise liée au covid-19 l’année dernière. Ses ventes se sont ainsi effondrées de – 20,6 % dans un marché en repli de 25,5 %. C’est mieux tout de même que l’ensemble du marché du fait que le marché « premium » a moins baissé. Et c’est aussi en raison de l’arrivée de nouvelles versions de son SUV compact XC40.

Volvo France mise sur l’hybride rechargeable en 2021

Ce leader des ventes Volvo en France est dorénavant disponible en deux versions hybrides rechargeables T4 et T5 (voir notre essai), et en une motorisation électrique Recharge T8. Ce XC40 s’est vendu à 9 067 unités en 2020 dont 37 % en PHEV. Derrière, le XC60 s’est écoulé à 4 337 unités dont la moitié en PHEV. De son côté, le gros XC90 a réalisé ses 1 465 ventes à 90 % en PHEV. Au total, Volvo a vendu 16 526 véhicules, soit une part de marché de 0,99 %, à 200 unités des 1 % de PDM.

Le Volvo XC40 Coupé électrique en mars 2021

C’est d’ailleurs l’ambition de Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo France, de parvenir à cette part de 1 % en 2021, soit un objectif de 20 000 ventes et une progression de 21 % par rapport à 2020. Sur ce total, 55 % des ventes se feront en PHEV et 4 % en pur électrique avec le XC 40 Recharge P8 et sa nouvelle version Coupé dévoilée le 4 mars prochain.

Sur ce segment des SUV compacts premium, Yves Pasquier-Desvignes a bien l’intention de prendre la place de n° 2 sur le podium, derrière le BMW X1 mais devant Audi et son Q3 et le Mercedes GLC. Et il se réjouit d’être déjà dans le top 5 des immatriculations de PHEV en France, tous segments confondus. Enfin, la part des ventes en entreprises est restée stable à 37 %, dont 12 % en LLD. De quoi rester optimiste !