Volvo France : satisfecit en 2018

Le cap des 20 000 commandes en France a été franchi pour la première fois en 2018 par Volvo, porté par les nouveautés de sa gamme, l’engouement pour le premium et une bonne gestion du passage au WLTP.

942
Volvo France 2018

Volvo France récolte les fruits d’un long travail d’assainissement des ventes puis de consolidation de son réseau dans l’Hexagone. Des résultats porté aussi par une actualité « produits » particulièrement riche. Et, accessoirement, par le « boulevard » offert au constructeur suédois par l’homologation WLTP qui a mis sur le côté durablement Audi et Mercedes dont les SUV diesel et hybrides rechargeables étaient non conformes.

Un avenir au beau fixe

Aucun temps mort chez Volvo qui a traversé cette tempête sans dommage et dont le grand XC90 est devenu le n° 1 sur son segment, aidé par sa version T8 Twin Engine vendue pour moitié en hybride rechargeable (1 878 immatriculations au total). Bien entendu, le XC60 est resté en tête en 2018 pour les ventes chez Volvo avec 5 730 immatriculations, troisième sur son segment premium dont un tiers en hybride. Mais cela devrait changer rapidement car le XC40 sera disponible en année pleine de commercialisation en 2019, avec l’intégralité de ses versions et motorisations, dont un nouveau T5 hybride rechargeable 1.5 turbo-essence. Ce SUV compact est déjà la deuxième meilleure vente de Volvo en France avec 4 390 immatriculations.

1 % de part de marché

Au total, la croissance de Volvo a atteint 13 % l’année passée avec 18 349 immatriculations, la meilleure performance depuis 1987, soit 0,84 % de part de marché. Et sur un segment premium en baisse de 7 % (en raison de la chute vertigineuse d’Audi de – 21,5 %), Volvo s’est arrogé près de 9 % de part de marché. Pour 2019, Yves Pasquier-Desvignes, le président de Volvo France, ne relâche pas la pression avec l’ambition de livrer 22 500 voitures contre 18 825 l’année dernière, soit une croissance de 18,5 %. À terme, l’objectif est bien de parvenir à 1 % de part de marché.

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter