Volvo a dépassé les 20 000 immatriculations en 2019

Volvo Car France a récemment présenté son bilan 2019. Avec 21 696 immatriculations, la marque suédoise a progressé de 18,2 %. Et pas seulement grâce aux ventes à sociétés.

881
Volvo 2019
Volvo XC60 R8 Twin Engine

En 2019, Volvo Car France a enregistré sa sixième année consécutive de croissance en France. Et la barre symbolique des 20 000 immatriculations a largement été franchie avec une progression de 18,2 % en 2019 par rapport à 2018. Avec 10,3 % de part de marché, Volvo devient ainsi la quatrième marque premium étrangère derrière le trio allemand (BMW, Mercedes et Audi).

Le SUV compact XC40 n’est pas étranger à ces bons résultats : il est le modèle de la gamme Volvo le plus vendu dans l’Hexagone avec 8 238 unités, devant le XC60 et la V40 qui a disparu du catalogue. Autre fait marquant, les hybrides rechargeables ont représenté 21 % des commandes en 2019 et devraient atteindre 40 % en 2020.

Les ventes aux particuliers remontent

Une fois n’est pas coutume, la croissance ne vient pas que des ventes aux entreprises. Elle est tirée par les particuliers qui ont progressé de 25 % pour atteindre 31 % du mix. Les canaux BtoB n’en sont pas moins demeurés bien orientés, notamment pour les sociétés (+ 14 %) et la LLD (+ 24 %). Tandis que les immatriculations en LCD ont reculé de 6 %, une nouvelle plutôt bonne pour Volvo. Seule ombre au tableau, les ventes au réseau dites tactiques (véhicules de démonstration) ont augmenté de 13 % pour s’établir à 16 % du mix, soit la moyenne des constructeurs. En 2020, Volvo Car France s’est fixé un objectif de + 8 % de livraisons, et ce malgré les perturbations liées au passage au WLTP.

Le dernier essai volvo

PARTAGER SUR