Volvo investit dans l’intelligence médicale et l’inspection des véhicules

Volvo Cars a investi dans les start-ups israéliennes MDGo et UVeye par le biais du Volvo Cars Tech Fund, la branche du constructeur automobile dédiée aux investissements en capital-risque.

667
Volvo cars tech fund

MDGo et UVeye travaillent respectivement sur l’intelligence artificielle (IA) et l’inspection des dommages des véhicules. Ainsi, MDGo s’appuie sur une technologie d’apprentissage automatique qui aide à dresser un premier pronostic automatisé suite à un accident. Cela se révèle possible grâce à sa technologie qui combine les données en temps réel générées par le véhicule et des connaissances médicales pour définir une prise en charge adaptée des victimes accidentées suivant leurs blessures. Ces données sont ensuite transmises aux traumatologues et aux équipes d’urgence par le biais d’une plate-forme cloud en vue d’aider au mieux les victimes.

Le Tech Fund a aussi investi dans UVeye qui développe une technologie d’inspection externe automatique des dommages, bosses et éraflures. Volvo cherche à utiliser l’innovation d’UVeye pour inspecter intégralement l’extérieur des véhicules à leur sortie des lignes de production. Le constructeur suédois espère ainsi que ce procédé pourra améliorer la qualité des véhicules en sortie d’usine et garantir que même les plus petits défauts soient détectés. Un premier dispositif pilote doit être lancé avant la fin de l’année dans l’usine de Torslanda, en Suède. Ce système pourrait aussi être utilisé lors des différentes étapes du flux logistique, ainsi que dans les concessions.