Volvo Trucks calcule avec ERS le potentiel d’électrification des tournées

Volvo Trucks, avec son simulateur d’autonomie électrique ERS, définit pour les transporteurs les tournées sur lesquelles ils peuvent intégrer efficacement un FE ou un FL Electric.
1437
Volvo Trucks ERS
Calcul d’un trajet de 235 km entre Nantes et Rennes pour un FL partant à 6 h 00, chargeant 5 t en 30 min à Breil, déchargeant à Rennes, puis rechargeant 5 t au Chenay pour retour au dépôt de Nantes : consommation = 217,69 kWh, avec 20 kWh régénérés en route et charge résiduelle à l’arrivée de 46,31 kWh ; vitesse moyenne : 58 km/h ; temps de transport : 4 h 23

Le groupe Volvo Trucks France a dévoilé ERS, son simulateur d’autonomie électrique, et inauguré sa nouvelle direction électromobilité et énergies alternatives, confiée à Jérôme Flassayer. Avec ce dispositif ERS, les ingénieurs avant-vente déterminent les conditions dans lesquelles les transporteurs peuvent intégrer un Volvo FE ou FL Electric dans leurs tournées.

Volvo Trucks ERS
Pour la tournée francilienne de ce FL 4400, les statistiques précisent, de gauche à droite : la consommation disponible, le kilométrage total et la vitesse maxi ; les moyennes de consommation au kilométrage, de vitesse et de récupération d’énergie cinétique ; la consommation nécessaire pour la mission, le kilométrage à parcourir et le poids à transporter.

Application en ligne couplée à un logiciel européen de cartographie logistique, cet ERS calcule ainsi le nombre de batteries et la configuration que doit avoir un camion électrique pour effectuer la plus longue tournée en fonction des aléas de circulation et des conditions climatiques. Le résultat permet aussi d’estimer son TCO sur huit ans, période d’efficacité maximale des batteries.

Prise en compte de tous les paramètres de la tournée

L’étude réunit le transporteur, Volvo Trucks et le carrossier. « Nous décidons du parcours du VI et de sa mission, de ses points de départ, de collecte et d’arrivée, ainsi que du temps passé au roulage et aux chargements/déchargements. Car, même à l’arrêt, les batteries consomment 15 à 20 % de l’électricité pour maintenir leur température, explique Stéphane Boyajean, ingénieur avant-vente énergies alternatives chez Volvo Trucks France. Nous prenons en compte la charge moyenne et le carrossage du camion pour connaître la consommation d’électricité du hayon, du groupe frigorifique ou de la grue qui l’équipe, ainsi que les temps de conduite. Nous simulons la consommation selon les saisons et tenons compte du vieillissement des batteries. Enfin, nous calculons l’énergie cinétique que récupérera le véhicule selon la topographie du parcours », détaille-t-il.

Volvo Trucks ERS
Affichage des paramètres de calcul d’une mission pour une tournée parisienne.

Module de recalcul sur Volvo Connect

Avec ces données, l’ERS calcule la consommation totale, la durée du trajet et l’énergie résiduelle en fin de parcours. Si cette dernière dépasse 25 %, l’ingénieur peut recommander de réduire le nombre de batteries pour alléger le véhicule et diminuer son prix. Ou bien le transporteur peut prévoir des étapes supplémentaires. Les Volvo FE ou FL sont ainsi adaptés à leurs tournées périurbaines et à leurs missions.

Volvo Trucks a cependant prévu qu’un véhicule puisse être réaffecté à une autre mission en donnant à ses clients un accès direct sur Volvo Connect à un module simplifié de son ERS. Ainsi, le transporteur peut recalculer lui-même une nouvelle tournée. Avec l’arrivée sur le marché des modèles FM et FH, l’ERS fournira des simulations correspondant à leur usage, à savoir des flux régionaux, voire grands régionaux si la tournée inclut des recharges rapides intermédiaires.