Volvo V40 D2 et XC90 T8 : le grand écart

Avec la V40 D2 et le XC90 T8, Volvo offre deux blocs radicalement différents mais qui se rejoignent sur l’agrément, la sobriété et des rejets optimisés.

1149
Volvo V40 D2 et XC90 T8 : le grand écart

D’un côté la V40 D2, entrée de gamme du constructeur, et de l’autre le XC90 T8 hybride rechargeable, grand SUV luxueux. Deux véhicules très différents qui se retrouvent sur bien des points.

Quand le plus onéreux s’affiche à plus de 90 000 euros TTC sans les options, l’autre est accessible pour 21 000 euros. Mais le même esprit Volvo règne à bord : design épuré, finition irréprochable et toucher de route incomparable.

Les deux modèles partagent aussi la nouvelle ligne de motorisations Drive-E en arborant chacun un 4-cylindres 2.0 l. La version d’accès de la V40 s’équipe du diesel de 120 ch. Évidemment modestes, ses performances n’ont pas à rougir face à la concurrence. Aucun creux à bas régime, du couple et des consommations mixtes limitées à 3,6 l/100 km dans sa définition à 82 g de CO2. Une V40 D2 dont on apprécie par ailleurs la commande de boîte manuelle douce et précise. Un reproche : son rayon de braquage décevant.

T8 vertueux

Le XC90, dans sa version Twin Engine, étonne par sa puissance sans rapport avec la décence de ses rejets et de sa consommation. Avec 407 ch cumulés (320 + 87), le T8 affiche une moyenne de 2,1 l/100 km pour 49 g de CO2 selon Volvo. Et ce mastodonte sait se faire oublier en ville. Sa motorisation hybride rechargeable lui permet de parcourir jusqu’à 43 km sans une goutte d’essence. Lui aussi embarque sous son capot un 4 cylindres (essence) de 2.0 l, assisté par un bloc électrique positionné sur le train arrière. Ainsi, le XC90 T8 est le SUV à quatre roues motrices avec le meilleur rapport entre émissions et performances : seulement 5,6 s pour passer de 0 à 100 km/h, et 230 km/h en vitesse de pointe, sur circuit.

Pour le conducteur, la simplicité d’utilisation est au rendez-vous : le T8 assure automatiquement la gestion entre les moteurs thermique et électrique afin d’offrir la consommation optimale. Mais lorsque la batterie est chargée, le conducteur peut conserver son niveau afin d’y recourir ultérieurement, en milieu urbain par exemple. Avec une batterie faible, il est possible de faire appel au moteur à combustion pour la recharger. Sans oublier, dernier atout ce XC90 T8, une TVS à zéro.

Notre avis

BIEN

Positionnement prix, moteur très disponible et consommations pour la V40 D2 • Technologie vertueuse pour le XC90 T8

À REVOIR

Mauvais rayon de braquage pour la V40 D2 • Tarifs prohibitifs pour le XC90 T8

 

Volvo V40 D2

Volvo XC90 T8

Moteur (cm3)

1 969

1 969

Puissance/couple (ch/Nm)

120/280 à 1 500

320 + 87/400 à 2 200

Conso. mixte (l/100 km)

3,6

2,1

Émissions de CO2 (g/km)

82

49

BVM

6

BVA

Geartronic 8

Vitesse maxi (km/h)

190

230

0 à 100 km/h (s)

11

5,6

Poids à vide (kg)

1 317

2 343

Charge utile (kg)

n. c.

660

Coffre (l)

335

314 à 1 816

L x l x H (m)

4,37 x 1,8 x 1,45

4,95 x 2 x 1,78

À partir de (€ TTC)

21 140

90 840

Valeurs futures

Volvo V40 D2 120 R-Design

Énergie

Diesel

Boîte de vitesses

Manuelle

Carrosserie

Berline

Cylindrée (cm3)

1 969

CO2 (g/km)

94

Ch din

120

Prix neuf TTC (€)

29 300

Mois

42

Km total

100 000

Valeur reprise TTC (€)

10 659

Valeur reprise

36,4 %

Valeur vente TTC (€)

12 496

Valeur vente

42,6 %

Source : Forecast Autovista, février 2016.

Valeurs futures

Volvo XC90 T8 Twin Engine 320 + 87 ch Inscription Geartronic A 7 pl

Énergie

Essence/électrique

Boîte de vitesses

Automatique

Carrosserie

Tout-terrain

Cylindrée (cm3)

1 969

CO2 (g/km)

49

Ch din

320

Prix neuf TTC (€)

84 900

Mois

42

Km total

60 000

Valeur reprise TTC (€)

39 064

Valeur reprise

46,0 %

Valeur vente TTC (€)

45 161

Valeur vente

53,2 %

Source : Forecast Autovista, février 2016.