Volvo France : record historique de ventes en 2021

Volvo a battu tous ses records de ventes en 2021 en France dans un contexte économique très dégradé. Et l’année 2022 se place sous le signe du véhicule électrifié.
1402
Volvo ventes 2021
Gamme Volvo

Les ventes de Volvo en 2021 se sont bien portées en France, avec 17 285 immatriculations. Soit une hausse de 5,3 % par rapport à 2020 (16 412 immatriculations). Une année encore plus difficile en raison des confinements successifs et de l’arrêt de l’économie, dans un marché auto à 1 650 000 unités. La part de marché de Volvo est donc passée à 1,04 %, toutes marques confondues, contre 0,99 % en 2020. Mais avec, surtout, une part de marché de 10,9 % sur le segment du premium.

Volvo Car Fleet Services à la manœuvre

De son côté, la captive Volvo Car Fleet Services a engrangé 3 800 commandes en 2021. La hausse s’affiche donc à 12 % par rapport à 2020. Et les immatriculations en LLD ont atteint 6 200 unités, soit 36 % du mix des ventes de Volvo France. Enfin, les ventes aux sociétés hors LLD ont progressé de 9 % (10 % du mix), les particuliers pesant toujours 25 % du mix. Le financement de ces ventes à particuliers ou professions libérales ont généré 40,6 % des ventes. Ce qui a représenté 3 403 véhicules financés avec la BNP (Volvo Car Financial Services), contre 34,6 % en 2020, soit une augmentation de 21 %.

Le XC40 en haut du podium

La répartition des ventes de Volvo en 2021 a placé le XC40 sur la première marche du podium avec 8 324 immatriculations. Suivent le XC60 avec 5 216 unités et le XC90 à 2 004 exemplaires. Sur le segment du premium, « Volvo se place sur la troisième marche du podium derrière Audi et BMW. Mais les places se jouent à quelques centaines d’exemplaires », a souligné Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo Cars France, lors de la conférence de presse.

Autre raison de ne pas s’inquiéter pour l’avenir, près de 63 % des ventes de Volvo en 2021 ont été réalisées avec des motorisations hybrides rechargeables (60 %) et électriques (3 %). L’objectif pour 2022 : atteindre 20 000 ventes en France dont 57 % en hybride rechargeable et 13 % en électrique, soit 70 % en « électrifié ».

Volvo programme la fin du diesel

Pour cela, le diesel a été complétement arrêté l’année dernière avec le XC90. Ce modèle ne sera plus disponible cette année qu’en PHEV. Et son remplaçant est programmé pour la fin 2022, uniquement en hybride rechargeable et électrique. Avec les XC40 et XC60, l’hybride rechargeable devrait représenter 70 % des ventes en 2022, aux côtés, pour le XC40, des versions 100 % électriques et thermiques hybridés MHEV en 48 V. Ces dernières bénéficieront aussi des nouvelles boîtes à double embrayage DCT 7 en remplacement des Geartronic classiques, abaissant nettement le CO2.