Segment B (berlines polyvalentes) : les SUV en embuscade

C’est le segment du « gras » du marché des véhicules essence en France auprès des entreprises. Mais il est grignoté tous les jours par les SUV urbains qui parviennent à d’excellents résultats sous les 120 g.

- Magazine N°243
883
VP essence - Podium segment B (berlines polyvalentes)

Il n’en reste pas moins qu’une Renault Clio (4,06 m) est toujours la n° 1 et constitue une référence pour l’agrément de conduite et les prestations routières, surtout en essence. Elle est emmenée par le très agréable 3-cylindres essence TCe en 75 ou 90 ch, tous deux à 113 g ; en Business, la première version est à 16 700 euros, la seconde nécessite une rallonge de 1 000 euros. Cette dernière se décline aussi en break Business moyennant 18 300 euros – une carrosserie toujours plus rare sur le segment, les SUV prenant la relève. Notez que par rapport à 2017, le 1.2 l essence de 75 ch et le TCe de 120 ch ont disparu du catalogue de la Clio du...