• Mots clés connexes
  • WLTP

WLTP : des écarts entre valeurs officielles et tests indépendants

Une expérimentation menée sur trois véhicules par l’ONG Transport & Environment avec le laboratoire indépendant Emisia a révélé des écarts importants entre les résultats obtenus et les valeurs d’homologation officielles selon le cycle WLTP.

1260
Transport et environment WLTP test
Source : T&E

Dans le cadre de la campagne Get Real, l’ONG Transport & Environment (T&E) a chargé le laboratoire indépendant Emisia de tester trois véhicules selon les cycles d’essais NEDC et WLTP : une Honda Civic, une Ford Fiesta et une Opel Adam. Bilan : il y a un écart de 12 % en moyenne entre les valeurs d’homologation et les résultats de l’expérimentation, pourtant réalisés selon le même cycle WLTP (voir le rapport).

Transport et environment WLTP
Source : T&E

Selon l’organisation, cette différence proviendrait probablement d’une optimisation par les constructeurs de la charge des véhicules lors des tests sur route où sont mesurées la résistance aérodynamique et la résistance au roulement des véhicules.

Des informations non communiquées aux tiers indépendants

Autre problème : les conditions des tests officiels ne sont pas connues des tiers indépendants, rendant plus difficile d’analyser les fraudes. « Il n’est pas possible, par exemple, d’évaluer quels modèles de véhicules exacts ont été testés pour la réception par type, quelles « corrections » les constructeurs automobiles ont appliquées aux résultats des essais, ou si les chiffres de CO2 du NEDC sont basés sur CO2MPAS ou sur le double essai », note T&E.

« Les tests indépendants que nous avons commandés montrent que le test d’émissions de CO2 des nouvelles voitures n’empêchera pas de futures fraudes aux tests, a commenté Florent Grelier, ingénieur véhicules propres chez T&E. Pour combler cette lacune, nous avons besoin de contrôles sur le terrain, y compris par des tiers indépendants et par la Commission européenne, et que ces informations soient mises à la disposition des conducteurs grâce à un étiquetage précis. »

Vous aimez cet article ? Recevez chaque mardi notre newsletter