Étude Yespark : le prix des parkings augmente en France

D’après Yespark, loueur de places de stationnement, le prix moyen d’une place de parking en France s’élève à 58 euros par mois, soit plus de 1,75 % par rapport à 2019.

936
Yespark prix parking
Paris, Nîmes et Nice (en jaune) sont les trois villes de France où les tarifs des parkings sont les plus chers. À l'inverse, les tarifs des stationnements au Havre, à Angers et à Saint-Etienne (en bleu) sont les moins onéreux.

Yespark, loueur longue durée de places de parking, présente son étude sur les tarifs de stationnement de 21 métropoles françaises. La tendance de l’année est à l’augmentation de prix. Sans surprise, la capitale domine toujours le classement.

Parkings de France : des villes plus ou moins chères selon Yespark

Paris reste la ville où le prix du stationnement est le plus coûteux. Pour s’y garer, il faut compter 118 euros par mois, soit une hausse de 1 % par rapport à 2019. Devant Nîmes et Nice avec un prix moyen mensuel de 90 euros et de 88 euros respectivement.

À l’opposé, Le Havre, Angers et Saint-Étienne constituent le top 3 des villes les moins chères de France. Elles affichent des tarifs bien inférieurs à la moyenne nationale avec un prix moyen mensuel respectif de 20 euros, 26 euros et 36 euros.

Prix en hausse, voire en baisse dans certaines métropoles

Lyon, Marseille, Nantes, etc. Dans la majorité des grandes villes françaises, les prix montent en flèche. Les plus fortes hausses des tarifs de stationnement enregistrées par rapport à l’année dernière concernent Grenoble (+ 53 %), Lille (+ 42 %) et Toulouse (+ 20 %). « La hausse des prix des places de parking dans les métropoles suit de près la courbe des prix de l’immobilier. Ces augmentations témoignent d’un besoin croissant de places de parking dans la majorité des grandes villes françaises », déchiffre Thibaut Chary, CEO de Yespark.

Pourtant, certaines villes échappent à la règle. C’est le cas de Montpellier, Strasbourg et Toulon. Leurs tarifs de stationnement ont baissé de 21 %, de 19 %, et de 14 % par rapport à 2019.

Retrouvez notre dernier dossier sur les badges de parking ainsi que notre précédente brève sur l’aide au stationnement

PARTAGER SUR