Yves Rocher veut du conseil et du service

Avec ses loueurs, Yves Rocher veut jouer cette année la carte de l’électrique et des services, autour de ses 120 véhicules statutaires et de service, sur un total de 400 à l’échelle du groupe.

- Magazine N°196
725
Yves Rocher veut du conseil et du service

Yves Rocher veut profiter de l’emménagement d’un millier de collaborateurs dans ses nouveaux locaux à Issy-les-Moulineaux, d’ici la fin 2014, pour donner une impulsion à l’électrique. Une vingtaine de bornes seront en effet susceptibles d’accueillir davantage de modèles propres sur ce site.

Selon Jean-Philippe Berger, responsable des services généraux et de la gestion du parc automobile, il y aurait ainsi moyen de mieux mutualiser les kilomètres entre véhicules statutaires et électriques, sur la semaine, le soir et le week-end. « Arrivent sur le marché des modèles électriques de catégorie premium comme la BMW i3 ou l’Audi e-tron...

PARTAGER SUR