La Zero Emission Valley inaugure sa première station hydrogène

Implantée à Chambéry, la première station hydrogène de la Zero Emission Valley marque le début du déploiement d’un réseau de vingt stations prévues dans le projet de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

1494
Zero Emission Valley

L’ouverture de la première station à hydrogène à Chambéry en Savoie (73) concrétise le projet Zero Emission Valley porté par la région Auvergne-Rhône-Alpes (voir la dernière brève). Située dans la zone d’activité des Landiers Nord, cette station de la marque Hy-Station, créée par la société Hympulsion, est le fruit de la collaboration entre la région, Engie, Michelin, la Banque des Territoires et le Crédit Agricole. Lancé en 2017, le projet Zero Emission Valley vise l’ouverture de vingt stations de recharge hydrogène, dont quatorze capables de produire de l’hydrogène. Le potentiel prévu de production est de 40 kg d’hydrogène quotidien, suffisants pour alimenter 50 véhicules. Cet hydrogène sera produit à partir d’énergie renouvelable : solaire, éolien ou hydraulique.

Financer 1 000 véhicules hydrogène

Le projet intégrer aussi le financement d’une flotte de 1 000 véhicules. L’Ademe a également prévu de financer pour une part une flotte de 200 véhicules supplémentaires (voir la dernière brève sur l’Ademe et l’hydrogène). 19 entreprises et collectivités partenaires se sont engagées à les acheter, pour l’instant à hauteur de 40 unités. Parmi les véhicules attendus dans cette flotte : deux bus qui seront testés par la communauté d’agglomération du Grand Chambéry, des taxis ainsi que 148 fourgons de plus de 2,5 t.

PARTAGER SUR