• Mots clés connexes
  • ZFE

Zones à faibles émissions (ZFE) : quelle place pour les flottes en ville ?

Alors que plusieurs villes et métropoles françaises se sont engagées à déployer une zone à faibles émissions (ZFE) sur leur territoire d’ici fin 2020, la question se pose du rôle actuel et à venir des flottes en milieu urbain. Avec un enjeu : concilier la circulation des professionnels avec une réappropriation de l’espace public par les mobilités douces.

- Magazine N°250
1142
Zones à faibles émissions - panneau Lyon
© Eric Soudan Alpaca Métropole de Lyon

Aujourd’hui, les métropoles agissent comme des « méga-gestionnaires  » de parc. Non seulement elles imposent l’équivalent d’un règlement automobile à toutes les flottes opérant sur leur territoire via les plans de déplacements urbains (PDU, voir l’encadré ci-dessous), mais elles influent aussi sur la car policy avec la mise en place de zones à faibles émissions (ZFE). En France, les villes de Paris, Grenoble et Strasbourg, ainsi que la métropole du Grand Paris et Grenoble-Alpes Métropole, ont déjà mis en œuvre ou adopté un projet de ZFE sur la base du système Crit’Air ; et seize autres collectivités, dont les métropoles de Toulouse et Lyon,...